March 28, 2011 / 9:01 AM / 6 years ago

LEAD 1 Philips prévoit une perte opérationnelle au T1 dans la TV

4 MINUTES DE LECTURE

* Perte opérationnelle de la TV vue entre E100 et E120 mlns

* L'activité ne sera pas à l'équilibre en 2011

* Le titre perd 1,5%

AMSTERDAM, 28 mars (Reuters) - Philips (PHG.AS) a annoncé lundi qu'il n'atteindrait pas son objectif de ramener son activité de fabrication de téléviseurs à l'équilibre cette année, une déclaration qui se traduit par un recul du titre du groupe néerlandais.

Vers 8h50 GMT, l'action Philips cédait 1,44% à 22,25 euros alors que l'indice européen regroupant les valeurs des biens de consommation courante et du luxe .SXQP avançait de 0,15%.

Philips a précisé s'attendre à une perte opérationnelle de ses activités télévision pouvant aller jusqu'à 120 millions d'euros au premier trimestre, en raison d'une pression sur les prix et d'un effet stocks.

Le groupe, présent dans l'électronique grand public, l'éclairage et le matériel médical, s'efforce depuis plusieurs trimestres de sortir sa division fabrication de téléviseurs du rouge.

"Nous avons un objectif d'arriver à l'équilibre sur l'ensemble de l'année mais, en raison de la perte du premier trimestre, il est peu probable que nous l'atteignions", a déclaré un porte-parole de Philips.

Les résultats du quatrième trimestre de Philips avaient été plombés par les piètres ventes de ses téleviseurs. (voir [ID:nLDE70N0AI])

"Les pressions sur les prix sont restées fortes sur le marché des téléviseurs tandis que Philips a pris des mesures pour continuer à diminuer les stocks", précise le groupe dans un communiqué.

Philips a déclaré que la perte opérationnelle de la division téléviseurs serait comprise entre 100 et 120 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année.

Les investisseurs ne cessent de réclamer une cession de la division téléviseurs ou du moins une résolution plus rapide de ses problèmes, ce à quoi Philips répond que le retour à la rentabilité est une priorité absolue avant de passer à la suite.

Dans l'intervalle, le groupe s'efforce de conclure des accords de franchise de sa marque dans le but d'externaliser une partie des activités.

En janvier, Philips avait déclaré un retard dans la finalisation d'un accord de ce type avec TPV (TPVH.SI) en Chine, mais le porte-parole a déclaré que les difficultés avec TPV avaient été aplanies.

Il n'a toutefois pas voulu dire si Philips négociait d'autres accords de franchise en dehors de ceux déjà existants avec Funai (6839.T) aux Etats-Unis et avec Videocom en Inde.

Le porte-parole a ajouté que Philips étudiait différentes options pour résoudre les problèmes de la division téléviseurs sans en dire plus.

Pour Victor Bareno, analyste chez SNS Securities, l'avertissement du jour illustre la nécessité de "prendre des mesures encore plus radicales".

Il a ajouté que le redressement de l'activité téléviseurs se révélait "très difficile", ajoutant que les incertitudes concernant le dossier avait un impact "très négatif" sur le profil du groupe.

Aaron Gray-Block et Roberta B.Cowan, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below