21 mars 2011 / 16:14 / dans 7 ans

LEAD 1 Citigroup rétablit le dividende et regroupe ses actions

* Citi ramène le nombre d‘actions à 2,9 mds contre 29 mds

* Versera un cent par action à partir du deuxième trimestre

* Ces mesures sont vues comme symboliques

* Le titre Citi en légère baisse

par Joe Rauch et Maria Aspan

CHARLOTTE/NEW YORK, 21 mars (Reuters) - Citigroup (C.N) va massivement réduire le nombre d‘actions ordinaires en circulation et rétablir le dividende, ce qui constitue une nouvelle étape du redressement de la banque qui avait frôlé la faillite pendant la crise financière mondiale.

Bon nombre de grandes banques américaines ont annoncé une hausse de leur dividende vendredi à l‘issue de la deuxième série de tests de résistance du secteur organisés par la Réserve fédérale, qui a autorisé l‘augmentation de la redistribution aux actionnaires. (voir [ID:nLDE72H25K])

Citigroup a précisé qu‘il ferait passer le nombre d‘actions ordinaires en circulation de 29 milliards à 2,9 milliards via le regroupement de dix titres en un.

Le premier dividende sera d‘un cent par action et sera versé à compter du deuxième trimestre. Il avait été suspendu il y a deux ans.

Cette somme par action est “presque symbolique”, commente Micheal Holland, président du fonds de gestion Holland & Co.

“Cela montre que le groupe s‘est refait une santé financière, voire qu‘il a retrouvé toutes ses forces”, dit le gérant dont la société ne détient plus de titres Citi.

La troisième banque des Etats-Unis n‘est plus la propriété du gouvernement américain qui lui avait apporté une aide de 45 milliards de dollars pendant la crise financière. En 2010, elle a enregistré son premier bénéfice annuel depuis 2007.

Le dividende proposé semble dérisoire par rapport à ceux annoncés par certains de ses concurrents vendredi. A titre de comparaison, JPMorgan (JPM.N) a annoncé 25 cents par action, soit une hausse de 20 cents.

Mais en rétablissant le dividende cette année, Citigroup est en avance sur son propre calendrier pour commencer à rémunérer ses investisseurs, même si cela reste modeste. Son directeur général Vikram Pandit avait déclaré précédemment que Citi comptait rétablir le dividende en 2012 et l‘a répété ce lundi.

“Le regroupement d‘actions et l‘intention de rétablir le dividende sont des étapes importantes de notre projet de redistribuer du capital aux actionnaires l‘année prochaine”, a-t-il dit.

La banque prévoit de verser un dividende supérieur à un cent par action à partir de 2012, a indiqué lundi une source au fait de la situation.

Le regroupement prendra effet après la clôture des marchés le 6 mai. Une telle opération est essentiellement psychologique et traditionnellement réalisée par les groupes cherchant à rendre leurs actions plus attractives aux yeux des investisseurs institutionnels.

Le titre Citigroup cédait 1,33% à 4,44 dollars vers 16h10 GMT alors que le S&P 500 .SPX gagnait 1,51%.

Le rétablissement du dividende et le regroupement d‘actions sont “symboliques” et “pas suffisants pour que j‘y voit un intérêt”, estime Matt McCormick, gérant de portefeuille chez Bahl & Gaynor.

Florent Le Quintrec pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below