16 mars 2011 / 20:01 / dans 7 ans

Rubis vise de nouvelles acquisitions en 2011

* Résultat net +19%, CA +52%, ROC +12%

* Dividende proposé de 3,05 euros (+7%)

PARIS, 16 mars (Reuters) - Le groupe Rubis (RUBF.PA), dont le résultat net a progressé de 19% en 2010, estime que le niveau de ses fonds propres et son faible taux d‘endettement lui permettront de cibler de nouvelles acquisitions cette année.

L‘an dernier, le spécialiste de l‘aval pétrolier et chimique a notamment renforcé ses positions en Suisse et en Espagne dans le GPL (gaz de pétrole liquéfié) et a racheté des positions de Chevron dans la région Caraïbes.

“Rubis aborde avec confiance l‘année 2011 (...), un exercice devant procurer (...) de nouvelles opportunités d‘acquisitions pour lesquelles des moyens financiers ont d‘ores et déjà été sécurisés”, a précisé le groupe dans un communiqué.

Le groupe déclare disposer actuellement de 732 millions d‘euros de fonds propres, avec un endettement limité à 20%.

Le chiffre d‘affaires du groupe a progressé de 52% à 1,45 milliard l‘an dernier, dégageant un résultat net de 56 millions (+19%) et un résultat opérationnel de 87 millions (+12%).

Rubis propose de verser un dividende de 3,05 euros par action au titre de 2010, en hausse de 7%.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S tablait sur un chiffre d‘affaires de 1,37 milliard, un résultat net de 58 millions et un dividende de 3,05 euros.

* Voir aussi : Le communiqué sur les résultats: link.reuters.com/cuv58r Les principales données financières du groupe: link.reuters.com/buv58r

Jean-Michel Bélot, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below