Port de Conakry - NCT Necotrans porte plainte contre Bolloré

mercredi 16 mars 2011 15h13
 

PARIS, 16 mars (Reuters) - NCT Necotrans a annoncé mercredi le dépôt d'une plainte auprès du Procureur de Paris après avoir perdu la concession du port de Conakry, en Guinée, au profit du groupe Bolloré (BOLL.PA: Cotation).

Ce dernier a signé vendredi dernier un contrat d'une valeur de 500 millions d'euros avec le pays ouest-africain pour la gestion du port de conteneurs de la capitale guinéenne.

La veille, le nouveau président guinéen Alpha Condé avait dénoncé un précédent accord octroyant pour 25 ans la gestion et le développement du port de Conakry à Getma, groupe français dont NCT Necotrans est la maison mère.

"Le Groupe NCT Necotrans, par ses avocats Cédric Fischer et Pierre-Olivier Sur, dépose plainte entre les mains de Monsieur Jean-Claude Marin Procureur de la République de Paris et demande l'ouverture d'une enquête préliminaire pour corruption internationale", annonce NCT Necotrans dans un communiqué.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès du groupe Bolloré.

Interrogé mardi soir sur les conditions de l'attribution du nouveau contrat, Vincent Bolloré a répondu en marge des résultats 2010 de son groupe que la procédure avait été régulière.

"On était deuxième de l'appel d'offres, le numéro un a été déclaré défaillant, on passe donc en tête, c'est assez courant, ce n'est pas un gré-à-gré, c'est simplement une défaillance", a-t-il expliqué.

Voir aussi:   Suite...