La Poste recevra en avril E1,05 milliard de l'Etat et de la CDC

jeudi 10 mars 2011 21h20
 

PARIS, 10 mars (Reuters) - La Poste a indiqué jeudi qu'une première tranche de 1,05 milliard d'euros lui serait apportée en avril dans le cadre d'une augmentation de capital à laquelle l'Etat et la Caisse des dépôts participeront à hauteur de 1,2 milliard et 1,5 milliard d'euros respectivement.

Le groupe postal recevra les deux dernières tranches, à savoir 1,05 milliard et 600 millions d'euros, en 2012 et en 2013.

L'augmentation de capital doit permettre à La Poste d'investir et de se moderniser pour faire face à la libéralisation totale du secteur depuis cette année et à la chute de son activité courrier concurrencée par internet.

"Le statu quo c'est le risque d'emmener l'entreprise dans le mur", a déclaré Jean-Paul Bailly, le PDG de La Poste, lors d'une conférence de presse sur les résultats 2010 du groupe.

"C'est notre devoir de nous adapter", a-t-il ajouté.

La Poste, dont le bénéfice net a progressé de 3,5% en 2010 à 550 millions d'euros, a fixé à 1,3 milliard d'euros le montant de ses investissements pour cette année, contre 1,065 milliard l'an dernier.

Le groupe a en outre confirmé avoir réduit ses effectifs de 11.700 postes comme évoqué par la presse française.

"C'est effectivement un chiffre qui est exact", a déclaré Georges Lefebvre, délégué général du groupe. "C'est la conséquence d'une accélération au dernier trimestre de l'année des départs à la retraite".

Interrogé sur l'accord de liquidité conclu en début d'année avec Dexia (DEXI.BR: Cotation), Philippe Walh, le nouveau président de la Banque postale, a indiqué que le groupe ne s'était pas engagé à souscrire un montant minimum d'obligations foncières qui seront émises par la banque franco-belge.   Suite...