France - Manitou reste prudent sur ses marges en 2011

mercredi 2 mars 2011 20h40
 

PARIS, 2 mars (Reuters) - Manitou (MANP.PA: Cotation) se montre prudent concernant le redressement de ses marges en 2011 après avoir renoué avec la croissance de son chiffre d'affaires l'an dernier à la faveur d'un net rebond des prises de commandes.

Le numéro un mondial des chariots élévateurs a bon espoir de confirmer cette année son redressement opérationnel et financier et table sur une hausse de 20% de son chiffre d'affaires, une marge opérationnelle comprise entre 2% et 4% et un résultat net de retour dans le vert.

Il souligne toutefois que les contraintes pesant actuellement sur l'approvisionnement limitent la visibilité et devraient peser sur ses marges en 2011.

"Notre défi quotidien est désormais de livrer un carnet de commandes en hausse, malgré la diversité des problématiques fournisseurs qui mettent chaque jour en risque les lignes de production et les délais", souligne le groupe français dans un communiqué.

"Ceci pèsera probablement sur le redressement de nos marges déjà exposées aux augmentations des composants", ajoute Manitou.

Au titre de 2010, Manitou a fait état d'un bénéfice opérationnel de deux millions d'euros, contre une perte de 146 millions un an plus tôt, avec un chiffre d'affaires de 838 millions d'euros, en progression de 23% à la faveur d'un bond de 60% des prises de commandes.

Son résultat net reste en revanche dans le rouge avec une perte de 16,7 millions mais elle a été nettement réduite par rapport à celle enregistrée en 2009, à savoir 131,3 millions d'euros.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, calculé sur la base des prévisions de neuf analystes, tablait sur une perte nette de 7,35 millions et un chiffre d'affaires de 825 millions.

Le titre Manitou a clôturé mercredi en hausse de 1,93% à 24,80 euros avant la publication des résultats.

(Gwénaelle Barzic, édité par Benoît Van Overstraeten)