March 2, 2011 / 2:27 PM / 6 years ago

France-Les opérateurs télécoms inégaux devant la hausse de TVA

5 MINUTES DE LECTURE

* Bilan "globalement positif" chez Bouygues /PDG

* Gain "significatif" d'abonnés début 2011 chez Bouygues

* SFR a perdu 50.000-60.000 abonnés /Directeur financier

* Impact de E150 mlns sur l'Ebitda 2011 de SFR, de 130 mlns sur le CA de France Télécom

par Marie Mawad

PARIS, 2 mars (Reuters) - Les opérateurs télécoms français ont subi inégalement l'impact de la hausse de TVA décidée par l'Etat, entrée en vigueur le 1er février sur les forfaits de téléphonie fixe et mobile comprenant des services de télévision.

Certains, dont Bouygues Telecom (BOUY.PA), ont fait état de gains d'abonnés attribués en partie au changement de taxation, tandis que d'autres, SFR (VIV.PA) et France Télécom FTE.PA, ont signalé des manques à gagner dans leur chiffre d'affaires et Ebitda de 2011.

"Le bilan est globalement positif", a déclaré mercredi Martin Bouygues, PDG de Bouygues, lors d'une conférence de presse, sans toutefois chiffrer l'impact global de la TVA sur les comptes.

Il a fait état d'un effet "extrêmement positif" sur les ventes de Bouygues Telecom, lié à la décision de la société de ne pas répercuter la hausse de taxe sur ses forfaits mobiles.

Certains contrats de télécoms ont été rendus temporairement caducs par des changements de conditions tarifaires chez France Télécom et SFR, et les résiliations ont dépassé leurs niveaux habituels autour de la date du 1er février, se traduisant par des mouvements dans les bases d'abonnés. (voir [ID:nLDE7121ZC])

Martin Bouygues, en réponse à une question sur les recrutements de clients depuis le début de l'année, a qualifié de "significatif" le gain d'abonnés constaté.

SFR a quant à lui constaté une perte, nette des gains de clients, comprise entre 50.000 et 60.000 abonnés depuis le début 2011, a déclaré Pierre Trotot, son directeur financier, mardi lors d'une conférence téléphonique.

"Avec l'histoire de la TVA, notre 'churn' (taux de désabonnement) a été assez important en janvier et février, mais nos ventes ont également été importantes", a-t-il dit.

France Télécom a estimé être globalement à l'équilibre en termes de gains et de pertes d'abonnés en début d'année, citant notamment des réabonnements de clients existants liés à la TVA.

MANQUE À GAGNER

Tous les grands opérateurs ont répercuté la hausse de TVA sur leurs offres "triple play" - fixe, internet et télévision - tant sur leurs abonnés actuels que sur les nouveaux clients.

Mais dans le mobile, Bouygues a maintenu ses prix pour ses abonnés existants en dépit du changement de TVA, tandis que France Télécom et SFR ont d'abord augmenté certains de leurs tarifs avant de renoncer quelques semaines plus tard à appliquer cette hausse aux contrats existants.

Des analystes ont estimé jusqu'à un milliard d'euros le manque à gagner total du secteur en termes de chiffre d'affaires et à quelque 400 millions l'impact sur l'Ebitda lié à ces décisions visant à ne pas répercuter partout la hausse de taxation sur les prix.

SFR a chiffré à 150 millions d'euros le manque à gagner sur son Ebitda 2011 de la non-répercussion de la hausse de TVA sur ses forfaits mobiles, a indiqué mardi le directeur financier de Vivendi, Philippe Capron, en marge d'une conférence de presse.

Le PDG de SFR, Frank Esser, a ajouté que l'impact sur les ventes était de l'ordre de 300 millions, soit environ le tiers de l'impact estimé pour le marché.

France Télécom a quant à lui estimé un impact négatif sur ses ventes de l'ordre de 130 millions d'euros en 2011, lié à la fois à sa décision dans le mobile et à certaines répercussions seulement partielles de la taxe.

L'opérateur historique table sur un effet global des pressions réglementaires de moins de 900 millions d'euros sur ses ventes en 2011, et de 260 millions sur son Ebitda, incluant l'effet lié à la TVA.

Voir aussi :

* ENCADRE SFR - 2011 sera difficile pour les télécoms français [ID:nLDE72003W]

* France Télécom insiste sur son cash pour une année 2011 atone [ID:nLDE71M2BD]

* Vivendi - Légère hausse des profits attendue en 2011 [ID:nLDE72002S]

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below