L'Iata réduit sa projection du bénéfice aérien mondial en 2011

mercredi 2 mars 2011 11h39
 

GENEVE, 2 mars (Reuters) - L'Iata a révisé mercredi à la baisse sa prévision du bénéfice mondial des compagnies aériennes en 2011, la hausse attendue de la demande ne pouvant compenser totalement celle des charges, imputables principalement à la flambée des cours pétroliers.

L'Association internationale du transport aérien projette dorénavant un bénéfice net de 8,6 milliards de dollars au lieu des 9,1 milliards anticipés en décembre.

L'Iata a en revanche révisé à la hausse sa prévision des bénéfices de 2010, à 16 milliards de dollars contre 15,1 milliards précédemment.

La prévision de 2011 repose sur l'hypothèse d'un prix moyen du baril de pétrole de 96 dollars, au lieu des 84 dollars retenus en décembre.

L'Iata, qui représente 230 compagnies aériennes, anticipe également une hausse de la demande mondiale de 5,6% en 2011 pour le trafic passagers et de 6,1% pour le fret.

(Jonathan Lynn, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)