LEAD 1 CMA CGM - Rebond spectaculaire de l'armateur en 2010

vendredi 25 février 2011 14h35
 

* Pas d'introduction en Bourse envisagée

* Le FSI est le bienvenu s'il veut investir

* L'instabilité politique pourrait peser en 2011

* Les marges devraient retomber à un niveau d'avant-crise

par Julien Ponthus

PARIS, 25 février (Reuters) - Un an à peine après avoir joué sa survie avec ses créanciers, l'armateur français CMA CGM a confirmé vendredi un retour spectaculaire à la rentabilité, une performance qui ne sera néanmoins pas reconduite au même niveau en 2011, année où les marges devraient revenir à un niveau d'avant-crise.

L'armateur, qui avait été frappé de plein fouet par l'effondrement du fret maritime fin 2008, note que l'instabilité politique qui frappe actuellement le Moyen-Orient pourrait avoir des conséquences pour le groupe, qui est notamment présent en Egypte et en Libye. CMA CGM a arrêté de faire escale en Libye.

"L'instabilité politique peut avoir également un impact sur la situation économique, c'est pour cela qu'on ne peut pas négliger cet impact-là", a déclaré à Reuters Olivier Dubois, le directeur financier du groupe. Fort de la reprise de l'activité du fret mondial en 2010, le groupe basé à Marseille a signé un excédent brut d'exploitation de 2,516 milliards de dollars l'an dernier contre une perte de 667 millions en 2009.   Suite...