Lloyds renoue avec les bénéfices mais peine en Irlande

vendredi 25 février 2011 09h28
 

LONDRES, 25 février (Reuters) - La banque britannique Lloyds (LLOY.L: Cotation) a renoué avec les bénéfices l'année dernière, la reprise de ses activités de banque de détail ayant compensé les quatre milliards de livres (4,6 milliards d'euros) de créances douteuses enregistrés en Irlande.

Partiellement nationalisée durant la crise financière, la cinquième banque d'Europe en termes de capitalisation boursière a publié un bénéfice avant impôt de 2,2 milliards de livres, soit légèrement supérieur aux prévisions des marchés. En 2009, le groupe avait perdu 6,3 milliards de livres.

Les pertes sur créances douteuses ont reculé de 45% à 13,2 milliards de livres grâce à un "contexte économique en légère amélioration", mais cet environnement favorable a été assombri par les difficultés accrues rencontrées par la banque en Irlande.

Lloyds a enregistré cette année 4,3 milliards de livres de créances douteuses en Irlande, contre 2,9 milliards de livres en 2009.

Effectué en 2008 à l'initiative du gouvernement de l'époque, le rachat de HBOS, alors en pleine déconfiture, a généré des milliards de livres de pertes pour le groupe bancaire.

Les difficultés de la banque avaient conduit l'Etat britannique à prendre une participation de 41% dans son capital.

Vers 8h30 GMT, l'action Lloyds cédait 4,10% à 62,7 pence alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes avançait de 0,7%.

(Sudip Kar-Gupta et Steve Slater, Catherine Monin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)