CIC - Bénéfice en hausse de 37% en 2010 grâce aux provisions

jeudi 24 février 2011 16h33
 

PARIS, 24 février (Reuters) - Le Crédit industriel et commercial (CC.PA: Cotation) (CIC) a rapporté jeudi un bénéfice net en hausse de 37% en 2010, la baisse des provisions pour mauvaises créances ayant compensé une stagnation de ses revenus.

La filiale de la banque mutualiste Crédit mutuel indique dans un communiqué que ses provisions ont été divisées par deux l'an dernier à 441 millions d'euros.

En revanche, son produit net bancaire est resté stable à 4,6 milliards d'euros.

Ses revenus dans la banque de détail, sa principale activités, ont augmenté de 8% en 2010 mais ils ont été presque divisés par deux dans les activités de marché, à 555 millions d'euros contre 945 millions un an auparavant.

Le CIC rappelle que 2009 avait été une "année exceptionnellement élevée" sur les marchés tandis que 2010 a été affectée par la crise de la dette souveraine au sein de la zone euro.

La banque a créé en novembre dernier une plate-forme bancaire commune avec Banco Popular BPO.CN en Espagne. Elle a en contrepartie pris 5% du capital de la banque espagnole. (voir [ID:nLDE6AF0MX]

Elle rappelle qu'elle a procédé début février à la fusion de ses différentes filiales spécialisées dans le capital investissement. [ID:nLDE7122DF]

(Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)