Sears-Baisse des résultats du T4, le C.A. recule moins que prévu

jeudi 24 février 2011 14h15
 

NEW YORK, 24 février (Reuters) - Sears Holdings (SHLD.O: Cotation), qui vient de nommer un nouveau directeur général après l'avoir cherché pendant trois ans, a annoncé jeudi une baisse de son bénéfice trimestriel liée à des performances commerciales mitigées de sa marque éponyme.

Le distributeur américain, qui a nommé mercredi à sa tête Lou D'Ambrosio, un dirigeant venu du secteur technologique n'ayant pas d'expérience dans le commerce de détail, a fait état d'un recul de 1,2% de ses ventes à magasins comparables aux Etats-Unis, celles des grands magasins Sears ayant diminué de 4,5%.

Sears doit faire face à la concurrence de distributeurs de masse tels que Wal-Mart Stores (WMT.N: Cotation) et Target (TGT.N: Cotation), notamment dans des segments comme l'électronique.

Contrairement à la chaîne Sears, la marque Kmart, également dans le giron du groupe, a vu ses ventes à magasins comparables augmenter de 2,5%.

Le bénéfice net du groupe s'est établi à 374 millions de dollars (271 millions d'euros), soit 3,43 dollars par action sur le quatrième trimestre, clos le 29 janvier, de l'exercice 2010-2011, contre 3,74 dollars il y a un an.

Les analystes ont reproché au distributeur d'avoir eu trop exclusivement recours à des mesures de réduction des coûts pour doper ses performances financières au détriment, par exemple, d'une amélioration des services proposés au clients ou d'un meilleur mix des produits disponibles dans ses magasins.

Le chiffre d'affaires a reculé de 0,8% à 13,14 milliards de dollars sur la période, un niveau légèrement supérieur aux attentes des analystes, qui avaient tablé sur 12,97 milliards, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Lou D'Ambrosio succède à Bruce Johnson, qui faisait office de directeur général par interim depuis 2008.

(Dhanya Skariachan, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Gwénaelle Barzic)