24 février 2011 / 10:03 / il y a 6 ans

LEAD 1 RWE anticipe une baisse de 20% du REX en 2011

* RWE prévoit un REX en baisse de 20% en 2011

* Les analystes anticipent une baisse de 16% du REX en 2011

* RWE confronté au coût élevé des compensations carbone

* REX 2010 +8% à E7,7 mds (consensus: 7,5 mds)

ESSEN, Allemagne, 24 février (Reuters) - RWE (RWEG.DE), cinquième groupe européen de services aux collectivités, compte réduire ses investissements et vendre des actifs afin de compenser la baisse du bénéfice plus élevée que prévu qu'il anticipe cette année.

Le groupe prévoit pour cette année un bénéfice d'exploitation en recul de 20% à environ 6,16 milliards d'euros, alors que les analystes interrogés par Reuters n'anticipent qu'une baisse de 16%.

"Le groupe se prépare à un environnement de marché difficile", déclare mardi RWE. "Nous retroussons nos manches".

La valorisation de RWE est inférieure de 25% à celle de ses concurrents européens en raison du coût élevé pour le groupe des compensations qu'il doit payer concernant les émissions de dioxyde de carbone de ses centrales électriques.

RWE est le premier émetteur européen de dioxyde de carbone. Le groupe est en outre confronté à de nouvelles taxes en Allemagne sur ses centrales nucléaires.

La valorisation du groupe atteint cinq fois son excédent brut d'exploitation (Ebitda) estimé pour les douze prochains mois, contre en moyenne 6,8 fois pour ses concurrents européens, selon les données de Thomson Reuters StarMine.

Le groupe prévoit désormais que son bénéfice d'exploitation tombera à 5 milliards d'euros en 2013, année où il devra payer la totalité de ses certificats d'émissions.

C'est presque 30% de moins que ce que le groupe prévoyait auparavant et environ 20% de moins que ce que les analystes anticipent selon Thomson Reuters StarMine.

RWE a annoncé son intention de réduire de 3 milliards de dollars ses investissements dans de nouvelles centrales. Le groupe espère également vendre pour huit milliards de dollars d'actifs et prévoit d'économiser 200 millions d'euros de plus que ce qu'il avait prévu initialement.

RWE a annoncé sinon que son bénéfice d'exploitation avait augmenté de 8% à 7,7 milliards d'euros en 2010, plus que les 7,5 milliards attendus par les analystes interroégs par Reuters.

L'action perd 5,26% à 49,35 euros dans la matinée.

Peter Dinkloh, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below