February 24, 2011 / 8:20 AM / 6 years ago

LEAD 2 Allianz - La hausse du dividende en deçà des attentes

4 MINUTES DE LECTURE

* Dividende 2010 +9,8% à 4,50 euros

* Prévoit un REX 2011 de E8 mds, -/+ 500 mlns

* L'action réduit sa perte

FRANCFORT, 24 février (Reuters) - Allianz (ALVG.DE) a annoncé jeudi une hausse du dividende en deçà des attentes, après avoir en revanche battu le consensus avec son bénéfice de 2010, ayant pu gérer efficacement une hausse des demandes d'indemnisation pour catastrophe naturelle.

L'action a chuté dans un premier temps avant de réduire sensiblement sa perte, cédant 2,58% à 101,90 euros à 09h20 GMT.

Un analyste a expliqué que l'annonce par Aegon (AEGN.AS) d'une augmentation de capital d'un milliard d'euros faisait craindre que les assureurs dans leur ensemble doivent augmenter leur ratio de solvabilité pour satisfaire aux futures normes réglementaires.

"Allianz a bien géré ses risques et a émergé de la crise financière des années 2008 et 2009 en étant hautement rentable et plus fort financièrement", a commenté le président du directoire Michael Diekmann, dans un communiqué.

Le dividende 2010 sera de 4,50 euros par action contre 4,10 euros précédemment et un consensus donnant 4,53 euros.

Allianz a sinon fait état d'une hausse de 17% de son bénéfice d'exploitation annuel à 8,2 milliards d'euros, grâce à la performance meilleure que prévu de son segment IARD (incendies, accidents et risques divers) où les primes ont augmenté de plus de 3%.

Ce solde inclut un effet comptable et de change positif de 500 millions d'euros.

"Globalement, nous avons affiché une performance robuste dans un environnement de marché difficile", a dit le directeur financier Oliver Baete.

Allianz avait dit en novembre que son bénéfice d'exploitation annuel serait dans le haut de sa fourchette anticipée de 6,7 à 7,7 milliards d'euros.

Le résultat d'exploitation de l'assurance vie/maladie a augmenté de plus de 7% mais le marché attendait 10,6%. La gestion d'actifs a progressé de près de 50%, soit plus que prévu.

Pour 2011, le président du directoire a pour objectif un bénéfice d'exploitation de l'ordre de huit milliards d'euros, plus ou moins 500 millions d'euros.

Il anticipe plus précisément un résultat d'exploitation de 4,2 à 4,8 milliards d'euros en 2001 dans l'IARD, de 2,2 à 2,8 milliards dans l'assurance vie/maladie et de 1,8 milliard à 2,2 milliards dans la gestion d'actifs.

Les demandes d'indemnisation pour des catastrophes naturelles ont presque triplé à 1,3 milliard d'euros contre 447 millions en 2009.

Le bénéfice net trimestriel ressort à 1,14 milliard d'euros (consensus 1,16 milliard).

Jonathan Gould, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below