LEAD 3 RBS - Un redressement sapé par des pertes irlandaises

jeudi 24 février 2011 12h01
 

* Retour au bénéfice au T4 mais les dépréciations pèsent

* Le plan de restructuration progresse

* Pas de cession de la part de l'Etat avant un rapport attendu en septembre

* L'action recule

par Sudip Kar-Gupta et Steve Slater

LONDRES, 24 février (Reuters) - Royal Bank of Scotland (RBS.L: Cotation) a renoué avec le bénéfice au quatrième trimestre 2010 mais la hausse de ses charges de dépréciation liée à l'Irlande et une performance en demi-teinte de sa banque d'investissement ont éclipsé l'annonce de ce redressement.

La banque britannique, copieusement renflouée par l'Etat durant le crise financière, a annoncé une perte de 1,1 milliard de livres en 2010, imputable pour une grande part à celle de sa filiale Ulster Bank.

L'action reculait de 3,4% à 45,69 pence à 10h50 GMT, alors que l'Etat est entré au capital de la banque qu'il a renflouée au prix de 50 pence par titre environ.   Suite...