FdR - Reprise du marché des bureaux, mais le dividende déçoit

mardi 22 février 2011 10h05
 

PARIS, 22 février (Reuters) - Foncière des Régions (FDR.PA: Cotation) a annoncé mardi tabler sur une stabilité de son résultat net récurrent en 2011, au niveau des 308 millions d'euros atteints en 2010, faisant état d'un contexte de reprise du marché des bureaux.

La foncière de bureaux, qui a publié un actif net réévalué en hausse de 7,3% en 2010 à 4,45 milliards d'euros, proposera un dividende de 4,20 euros par action au titre de l'exercice écoulé, soit un taux de distribution quasiment stable à 75%.

A 9h55, l'action FdR reculait de 2,5% à 74,68 euros, dans une capitalisation boursière de 4,1 milliards d'euros.

"Le marché est déçu par l'annonce d'un dividende en forte baisse par rapport à 2009 mais aussi par rapport à 2008, ce qui fait de Foncière des Régions l'une des seules foncières à avoir baissé son dividende depuis le début de la crise", résume Bruno Duclos, chez CA cheuvreux.

Le dividende proposé au titre de 2009, dopé par un versement en actions de la filiale italienne Beni Stabili, était de 6,90 euros, et celui proposé au titre de 2008 était de 5,30 euros.

"Disposant d'une nouvelle gouvernance (...), d'une structure financière renforcée et d'un pipeline d'un milliard d'euros de projets immobiliers, Foncière des Régions est bien positionnée pour aborder 2011", déclare le groupe dans un communiqué.

La foncière affiche un ratio d'endettement de 49% à fin 2010. Le groupe a ainsi ramené ce ratio loan-to-value (dette sur valeur des actifs) sous la barre des 50% conformément à l'objectif qu'il s'était fixé, grâce à plusieurs opérations de reconstitution de ses fonds propres.

* Le communiqué du groupe :   Suite...