France - Assurland espère faire son entrée en Bourse avant l'été

jeudi 17 février 2011 15h27
 

PARIS, 17 février (Reuters) - Assurland.com, le comparateur français d'assurance sur internet, prévoit de procéder à son introduction en Bourse avant le début de l'été, a déclaré jeudi à Reuters son fondateur et directeur général, Stanislas di Vittorio.

La place de Paris bruit ces derniers mois de nombreux projets d'introduction en Bourse de sociétés internet, mais quelques observateurs restent sceptiques, attendant de voir plusieurs de ces projets se concrétiser avant de croire à une véritable tendance.

D'importants projets d'introduction en Bourse avaient dû être arrêtés in extremis à la même période l'année dernière avec la montée de la crise de la dette souveraine.

Certaines opérations d'envergure semblent néanmoins bien engagées cette année, notamment la mise en Bourse de Canal+ ou du pôle conditionnement de Saint-Gobain (SGOB.PA: Cotation). (voir [ID:nLDE71G02W])

Stanislas di Vittorio a dit espérer que son entreprise ferait partie des élues en 2011.

"On ambitionne d'y être pour le premier semestre mais cela dépend de l'obtention du visa de l'AMF et de la bonne tenue des marchés financiers", a-t-il indiqué.

Il a ajouté que la possible nouvelle bulle internet constatée par certains analystes sur les stars du net américain comme Facebook, Groupon, LinkedIn ou encore Huffington Post ne concernait pas son entreprise.

"Nous devrions être valorisés par des méthodes classiques de valorisation" comme les flux de cash flow ou les multiples de résultats d'exploitation, a-t-il dit, refusant de donner ces chiffres pour son entreprise.

Créée en 2000, Assurland a annoncé jeudi un chiffre d'affaires de 28 millions d'euros en 2010, soit un bond de 8 millions d'euros par rapport à l'année précédente.

Le site revendique la première place des comparateurs des sites d'assurance sur le marché français. Il est contrôlé majoritairement depuis 2005 par Covéa (Maaf, MMA, GMF).

(Julien Ponthus, édité par Dominique Rodriguez)