Honda rappelle près de 700.000 véhicules dans le monde

jeudi 17 février 2011 11h25
 

TOKYO, 17 février (Reuters) - Honda (7267.T: Cotation) a annoncé jeudi le rappel de 693.497 véhicules Freed, Fit and City dans le monde pour cause d'une défaillance des suspensions, susceptible d'empêcher un redémarrage du monteur.

Aucun accident n'a pour le moment été recensé relativement à ce défaut de construction, a fait savoir une porte-parole.

La plupart des rappels concernent le marché asiatique, notamment japonais.

Honda a également annoncé qu'il pourrait racheter davantage de titres d'ici la fin de l'exercice le mois prochain pour atteindre un objectif de 30% de ses bénéfices payés en dividendes, alors que ce ratio est actuellement estimé à 23%.

Au cours d'une interview accordée à la presse début février, le directeur financier du groupe Yoichi Hojo avait fait savoir qu'Honda ne renonçait pas à cet objectif.

Il n'a pas révélé comment le groupe allait procéder pour parvenir à ses fins, mais les analystes s'attendent à un programme de rachat d'actions depuis qu'Honda a relevé sa prévision sur les dividendes.

Le dividende pour l'exercice clos le 31 mars a été relevé à 54 yens, contre 48 yens initialement, lors de la publication fin janvier du résultat du groupe pour le troisième trimestre.

Le ratio des bénéfices payés en dividendes devrait donc atteindre 23% a fait savoir Yoichi Hojo.

Selon Kurt Sanger, analyste chez Deutsche Securities, le constructeur automobile devrait débourser entre 30 et 35 milliards de yens (entre 260 et 300 millions d'euros) pour atteindre cette année un ratio de 30%.

Le titre Honda a clôturé en hausse de plus de 1% à la suite d'un article de presse évoquant un probable programme de rachat de titres.

(Chang-Ran Kim à Tokyo, Swetha Gopinath à Bangalore, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié)