16 février 2011 / 08:49 / dans 7 ans

LEAD 1 BHP Billiton - Programme de rachat d'actions de $10 mds

* Bénéfice net de $10,7 mds, consensus $10,3 mds

* Programme de rachat d‘actions de $10 mds

* $80 mds investis dans les biens d’équipement jusqu‘en 2015

par Sonali Paul

MELBOURNE, 16 février (Reuters) - BHP Billiton (BLT.L)(BHP.AX), premier groupe minier mondial, a annoncé mercredi son intention de restituer dix milliards de dollars à ses actionnaires via un programme de rachat d‘actions après avoir annoncé un bénéfice semestriel pratiquement doublé, porté par la hausse des cours du cuivre et du minerai de fer.

Ce programme de dix milliards de dollars fait suite à celui de cinq milliards de dollars annoncé la semaine dernière par son concurrent Rio Tinto (RIO.L) (RIO.AX). (voir [ID:nLDE71904D])

Le groupe a également surpris en annonçant qu‘il prévoyait 80 milliards de dollars d‘investissements en biens d’équipement au cours des cinq prochaines années. “Nous pensons que cela démontre les défis qui s‘imposent au secteur pour satisfaire la demande croissante et remplacer les opérations matures dont la production décroît”, commente James Bruce, gérant de portefeuille chez Perpetual Investments, l‘un des dix principaux actionnaires du groupe.

Les rachats d‘actions et les investissements prévus amenuisent les chances de voir le groupe réaliser une acquisition majeure à court terme.

Le directeur général Marius Kloppers a indiqué que son groupe était toujours attentif aux opportunités de grandes acquisitions mais qu‘elles restaient rares et que pour l‘instant sa préférence se portait sur la croissance organique.

Il a déclaré que les transactions devenaient trop dificiles à réaliser, à la lumière des trois revers essuyés ces trois dernières années, et notamment celui de sa récente offre de 39 milliards de dollars sur le canadien Potash (POT.TO)(POT.N). [ID:nLDE6AE052]

Markus Kloppers a également souligné que la hausse des prix des matières premières avait probablement fait augmenter les attentes en termes de prix proposé pour ce type d‘actifs.

BHP Billiton a dit prévoir de bonnes perspectives pour le marché des matières premières, en raison d‘une offre tendue mais il a prévenu, comme son concurrent Rio Tinto, que les prix pourraient se montrer volatils.

“Bien que nous prévoyions un ralentissement du taux de croissance de la demande mondiale de matières premières pour l‘année calendaire 2011, l‘environnement économique confirme toujours les bonnes perspectives à court terme pour nos produits”, a dit le directeur général.

Il a également prévenu que l‘offre devrait rester tendue sur une période d‘un à deux ans, avec peu de nouveaux développements ou de projets majeurs à venir dans le secteur.

Le plan d‘expansion de 80 milliards de dollars sur cinq ans comprend l‘extension de sa mine de cuivre et d‘uranium Olympic Dam en Australie, qui doit être décidé en 2012, son projet Jansen au Canada autour de la potasse et le minerai de fer et le charbon en Australie.

BÉNÉFICE QUASI-DOUBLÉ

Les investisseurs espéraient en l‘annonce d‘un gros rachat d‘actions au regard de situation financière saine du groupe minier et de ses options de croissance externe réduites après les échecs de ses différentes OPA.

Au cours des deux semaines précédant la publication des résultats, le titre BHP avait monté de 9% à un plus haut de 33 mois sur des anticipations d‘une telle annonce et est reparti à la baisse après coup. L‘action BHP a clôturé en baisse de 1,63% en Australie, à 46,59 dollars australiens. A Londres, elle perd près de 1% en matinée.

Markus Kloppers a précisé que son groupe procéderait probablement à ce programme de la même manière qu‘il l‘avait fait pour les précédents, rachetant les titres côtés à Londres sur le marché et ceux cotés en Australie hors marché, soulignant qu‘aucune décision n‘avait été prise pour l‘instant.

Le groupe est d‘ailleurs au beau milieu d‘un rachat de 4,2 milliards de dollars de ses actions britanniques.

Le résultat net avant éléments exceptionnels de BHP (BLT.L) s‘est établi à 10,7 milliards de dollars pour le premier semestre fiscal du groupe (juillet-décembre 2010) contre 5,7 milliards de dollars lors du semestre correspondant de 2009.

Le marché attendait 10,3 milliards de dollars.

BHP propose un dividende semestriel augmenté de 10% à 42 cents par action. Le marché attendait 49 cents.

Les résultats dans le minerai de fer ont pratiquement triplé tandis que le résultat des métaux de base a bondi de 45%.

Les résultats dans le pétrole ont augmenté de 23%.

Danielle Rouquié et Florent Le Quintrec pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below