15 février 2011 / 17:16 / il y a 7 ans

LEAD 1 Euler Hermes-Rebond du résultat 2010,reprise du dividende

* Les résultats profitent d'une chute de la sinistralité

* Reprise du dividende

PARIS, 15 février (Reuters) - Euler Hermes (ELER.PA) a annoncé mardi un fort rebond de ses résultats annuels, portés par une chute de la sinistralité, ainsi que la reprise du versement d'un dividende à ses actionnaires.

Dans un environnement macro-économique devenu plus favorable, après une année noire en 2009, le leader mondial de l'assurance crédit, filiale de l'assureur allemand Allianz (ALVG.DE), a vu son bénéfice net atteindre 294,5 millions d'euros l'an dernier (il avait chuté à 19 millions d'euros un an auparavant), grâce à une baisse de 40 points du ratio de sinistralité.

Cette baisse a permis au groupe d'abaisser son ratio combiné (qui mesure la rentabilité des affaires souscrites en rapportant les coûts des sinistres aux primes perçues) de 104,7% à 68,7%.

Le résultat opérationnel courant grimpe à 472 millions d'euros (contre 84 millions un an plus tôt), grâce à la hausse du résultat technique, qui a atteint 347 millions d'euros et à un résultat financier de 123,2 millions.

Fort de ces résultats, l'assureur crédit qui avait suspendu le versement de son dividende en 2009 pour protéger ses fonds propres, a annoncé dans un communiqué le versement d'un dividende de 4,00 euros par action.

Après une année 2010 marquée par la reprise de l'économie mondiale et où la sinistralité a atteint un plancher au troisième trimestre, Euler Hermes indique avoir constaté une nouvelle augmentation des déclarations de sinistres au quatrième trimestre, preuve que la baisse de la sinistralité n'est pas un phénomène durable.

Aujourd'hui, malgré une reprise attendue de la sinistralité et dans un environnement macroéconomique incertain, le groupe dit anticiper "de solides performances en 2011", sans plus de précisions.

"La reprise observée en 2010 se poursuit début 2011", mais la situation est contrastée selon les régions, avec des croissances de 5,5% dans les pays émergents mais de seulement 1,7% ans ceux de l'OCDE.

"Dans ce contexte, Euler Hermes est convaincu que la demande d'assurance-crédit demeurera solide".

En novembre dernier, il avait annoncé un plan sur trois ans baptisé "Excellence" et destiné à doper sa croissance et sa rentabilité (voir [ID:nLDE6A320E].

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below