CONSENSUS Capgemini-Marge opérationnelle attendue à 6,8% en 2010

lundi 14 février 2011 17h53
 

 PARIS, 14 février (Reuters) - Capgemini (CAPP.PA: Cotation). Résultats 2010, en
millions d'euros.
 Date et heure de publication : Jeudi 17 février vers 07h30
 Conférence téléphonique pour les agences à 08h00, conférence de presse à
11h30
 
 (Nombre d'analystes interrogés par la rédaction de Reuters : 26 pour le
chiffre d'affaires et la marge opérationnelle, 8 pour la croissance organique,
13 pour le taux de marge opérationnelle)


                C.A.      Croissance org.  Marge   Marge en %
 Moyenne          8.589          -1,3%         552       6,84%
 Médiane          8.599          -1,5%         576       6,80%
 Maximum          8.672          -0,5%         611       7,50%
 Minimum          8.350          -2,0%         442       6,70%
 -------------------------------------------------------------
 2009 (publié)    8.371          -5,5%         595       7,1%
 Variation        +2,6%            ns         -7,2%     -0,26 pt
 
 (ns = non significatif)
 
 ACTIVITÉ : Premier groupe européen de services informatiques
 
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ : 
 Capgemini a relevé à la fin du premier semestre ses prévisions pour 2010,
anticipant une baisse du chiffre d'affaires comprise entre 0,5% et 1,5% en
données organiques et une marge opérationnelle supérieure à 6,5%.
 Le groupe avait alors dit tabler sur une progression du chiffre d'affaires
comprise entre 3,0% et 5,0% pour le second semestre mais début novembre, il a
prévenu qu'elle se situerait plutôt dans le bas de cette fourchette, faute
d'accélération de l'activité en fin d'année.
 Concernant 2011, le directeur général de Capgemini Paul Hermelin s'était
montré prudent lors de la publication du chiffre d'affaires du troisième
trimestre face à un marché "encore assez médiocre". (voir [ID:nLDE6A305V])
 
 CE QUE LE MARCHÉ ATTEND :
 1 - Capgemini devrait annoncer qu'il table pour 2011 sur une progression à
un chiffre de son chiffre d'affaires et sur une amélioration de sa marge
opérationnelle tout en restant prudent dans ses prévisions, selon des analystes.
 2 - Un point sur l'impact des réductions des dépenses publiques en Europe,
notamment en Grande-Bretagne
 3 - Des indications sur l'évolution des prix face à celle des salaires
 4 - Une réaction éventuelle après le rachat par son concurrent Atos Origin
(ATOS.PA: Cotation) de la division SIS de l'allemand Siemens (SIEGn.DE: Cotation) et des indications
sur ses projets d'acquisition.
 
 (Gwénaelle Barzic avec Michel Pires Brito, édité par Jean-Michel Bélot)