CONSENSUS St-Gobain-Doublement attendu du net en 2010, CA +5,3%

mercredi 23 février 2011 11h55
 

 PARIS, 23 février (Reuters) - Saint-Gobain (SGOB.PA: Cotation),
résultats 2010.
 Date et heure de publication: jeudi 24 février après-Bourse
 Téléconférence de presse à 17h45 et conférence analystes le
lendemain à 8h30.
 Nombre d'analystes interrogés par la rédaction de Reuters :
22 pour le CA et l'Ebit, 19 pour le net.
 
 (En millions d'euros, sauf indication contraire)
                          CA            EBIT            NET
moyenne                    39.789         2.861           1.308
médiane                    39.787         2.942           1.276
plus haut                  40.476         3.062           1.574
plus bas                   38.771         2.523           1.176
----------------------------------------------------------------
2009 (publié)              37.786         2.216             617*

Variation (moyenne)         +5,3%        +29,1%            +114%
 
 (Note* : résultat net courant, hors plus ou moins-values de
cessions, dépréciations d'actifs et provisions non récurrentes
significatives)
 
 ACTIVITÉ: Numéro un mondial de la production, transformation
et distribution de matériaux de construction.
 
 RAPPEL DES OBJECTIFS DU GROUPE:
 * Saint-Gobain table sur une forte croissance de son
résultat d'exploitation à taux de change constants en 2010,
après un exercice 2009 déprimé par la crise.
 * Il vise un résultat d'exploitation au second semestre
légèrement supérieur à celui du premier (1.445 millions
d'euros).
 * Le groupe anticipe un autofinancement libre de 1,4
milliard d'euros sur l'année.
 * Saint-Gobain voit la part de l'Asie et des pays émergents
dans le chiffre d'affaires total passer de 31% en 2010 à 39% en
2015 dans le cadre de ses ambitions stratégiques à moyen terme.
 
 CE QUE LE MARCHE ATTEND:
 1- Des éléments sur le 4e trimestre 2010, marqué en France
par des conditions météorologiques très défavorables, et sur
l'année 2011.
 Le concurrent américain Owens Corning (OC.N: Cotation) a publié la
semaine dernière des résultats 2010 supérieurs aux attentes,
mais contredit l'espoir d'une reprise du marché du logement aux
États-Unis.
 2 - Un point sur la performance de l'activité
conditionnement et sur son processus d'introduction en Bourse,
privilégié à une cession à des fonds malgré l'intérêt prêté à
plusieurs d'entre eux.
 3 - Un état des lieux sur les prix des matières premières et
la capacité du groupe à les compenser par des hausses de tarifs.
 
 (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)