February 15, 2011 / 12:49 PM / 6 years ago

CONSENSUS Schneider - Doublement du net attendu en 2010, CA +22%

3 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 15 février (Reuters) - Schneider Electric (SCHN.PA).

Prévisions de résultats 2010.

Date et heure de publication: jeudi 17 février à 7h30.

Conférence analystes à 9h30, conférence de presse à 11h30.

Nombre d'analystes interrogés par la rédaction de Reuters: 26 pour le CA et l'Ebita, 17 pour le net.

(en millions d'euros, sauf indication contraire)

CA EBITA* NET moyenne 19.217 2.725 1.805 médiane 19.224 2.725 1.800 plus haut 19.583 2.990 2.080 plus bas 18.605 2.490 1.611 --------------------------------------------------------- 2009 15.793 2.044 852 (publié) Variation +21,7% +33,3% +112% (moyenne)

Notes:

* Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (Ebita) avant restructurations et impact d'Areva Distribution.

ACTIVITÉ: Numéro un mondial des équipements électriques basse tension et numéro deux pour la moyenne tension, mise sur les solutions complètes de gestion de l'énergie.

Rappel Des Objectifs Du Groupe:

* Schneider a légèrement relevé à l'automne son objectif de marge d'Ebita avant restructuration et impact de l'acquisition d'Areva Distribution à 15,5-16%, contre un objectif précédent de 15,5%.

* Il anticipe une croissance organique forte à un chifffre de ses ventes au second semestre, après +6,4% au premier

* Le groupe vise pour le moyen terme une croissance organique supérieure de trois points à celle du PIB mondial et une marge d'Ebita de 13 à 16% sur un cycle économique normal.

CE QUE LE MARCHÉ ATTEND:

1 - Des objectifs 2011 de croissance organique et de marge d'Ebita

2 - L'évolution du mix-géographique du groupe, qui se renforce dans les pays émergents, notamment en Russie avec l'acquisition annoncée fin octobre de la moitié d'Electroshield-TM Samara, et en Chine, son deuxième marché derrière les États-Unis et devant la France.

3 - Un point sur la contribution d'Areva D, la partie distribution du spécialiste du nucléaire, aux résultats et sur les synergies que Schneider tire de cette acquisition.

4 - Des éléments sur le marché de la construction, sur les matières premières et sur les réductions de coût du programme ONE, dont 2011 constitue la dernière année.

Gilles Guillaume, avec Michel Pires Brito, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below