10 février 2011 / 14:22 / il y a 7 ans

Thomson Reuters attend une hausse de son CA autour de 5% en 2011

* Les analystes tablaient sur une hausse du CA de 4% en 2011

* Dividende relevé à $1,24 par action ($1,16 précédemment)

* BPA T4 à $0,43 (consensus $0,46)

* CA T4 des activités poursuivies supérieur aux attentes

NEW YORK, 10 février (Reuters) - Thomson Reuters (TRI.TO) (TRI.N) a déclaré jeudi anticiper une hausse de son chiffre d'affaires autour de 5% cette année après avoir observé une accélération de la reprise au dernier trimestre 2010 et un rétablissement de la santé de sa clientèle.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes prévoyaient en moyenne une progression de 4% sur l'année.

Conséquence de l'amélioration de ses perspectives, le groupe d'information et de données financières a revu à la hausse son dividende, qui passe de 1,16 à 1,24 dollar par action.

Le bénéfice net du quatrième trimestre s'est toutefois révélé inférieur aux attentes, ressortant à 43 cents par action contre 46 cents attendus en moyenne.

Thomson Reuters a enregistré sur la période octobre-décembre une hausse de 4% de son chiffre d'affaires des activités poursuivies, à 3,46 milliards de dollars (2,54 milliards d'euros). Les analystes tablaient sur 3,43 milliards de dollars.

La division professionnelle, dédiée à la clientèle juridique et comptable, a connu un bond de 7% de ses ventes. La croissance a été de 2% dans la division marchés, où le groupe est notamment en concurrence avec les agences Bloomberg et Dow Jones, filiale de News Corp (NWSA.O).

Le groupe a investi en masse dans de nouveaux produits, comme le logiciel d'information financière Eikon, le service de vidéos financières Reuters Insider ou le service de base de données juridique WestlawNext.

"Cette période d'investissements lourds s'étant achevée avec succès, nous avons désormais tourné notre attention vers l'accélération de la croissance et l'obtention de solides retours sur investissement", a déclaré le directeur général Tom Glocer dans un communiqué.

"Nous visons une croissance de notre chiffre d'affaires autour de 5%, avec des marges en forte progression et des niveaux croissants de free cash flow", a-t-il ajouté.

Jennifer Saba, Jean Décotte pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below