9 février 2011 / 17:37 / il y a 7 ans

LEAD 2 Unibail anticipe une baisse de son BPA récurrent en 2011

* Le bénéfice net récurrent par action attendu en baisse de 3 à 5% en 2011

* 1,5 milliard d'euros d'actifs cédés en 2010

* BPA récurrent en hausse de 0,9% à E9,27 (consensus: E9,24)

* Unibail va proposer un dividende de E8 par action

(Actualisé avec un commentaire d'analyste et des précisions)

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS, 9 février (Reuters) - Unibail-Rodamco UNBP.PA a dit mercredi anticiper une baisse de son résultat net récurrent par action de 3 à 5% en 2011, en raison notamment de son programme de cessions d'actifs, après avoir enregistré un bénéfice net récurrent par action conforme aux attentes en 2010.

Le leader européen de l'immobilier commercial espère en revanche un retour à une croissance moyenne du résultat net récurrent par action de 5 à 7% par an pour la période 2012-2014, comptant ainsi sur la croissance des loyers à périmètre constant et les livraisons prévues de projet, tout en poursuivant son programme de cessions.

"Au cours de l'année 2010, 1.528 millions d'euros de cessions ont été réalisées à un taux de rendement moyen de 5,5% et à une prime de cession de 10,5% par rapport aux dernières valeurs d'expertises externes", souligne le groupe foncier dans un communiqué.

"Au total, pour la période 2011-2013, le groupe envisage de vendre environ 2,5 à 3,0 milliards d'euros d'actifs non stratégiques de commerces et de bureaux", ajoute Unibail, précisant que 245 millions d'euros d'actifs étaient sous promesse de vente fin 2010 et que 734 millions d'euros supplémentaires étaient en négociation.

Le groupe, qui affiche un patrimoine de 24,5 milliards d'euros à fin décembre, a dégagé un résultat net récurrent par action de 9,27 euros en 2010, en hausse de 0,9%, alors que analystes interrogés par la rédaction de Reuters attendaient en moyenne 9,24 euros.

"RIEN DE TRÈS ÉTONNANT"

"(Ce sont des résultats) assez solides, (mais il n'y a) rien de très étonnant (...). La baisse attendu pour 2011 est en grande partie liée aux cessions d'actifs et résulte ensuite de la faiblesse de la confiance des consommateurs et des ventes au détail", a estimé Kai Malte Klose, analyste chez Berenberg Bank.

Au moment de la publication de ses résultats semestriels, Unibail avait dit tabler sur une croissance de son résultat net récurrent par action comprise entre 0% et 2% en 2010. (voir [ID:nLDE66J1J7])

Le groupe a l'intention de proposer la distribution d'un dividende de huit euros par action en numéraire au titre de l'exercice 2010 lors de l'assemblée générale de ses actionnaires le 27 avril en plus du dividende exceptionnel de 20 euros par titre versé en octobre.

Unibail entend d'ailleurs maintenir ce niveau minimum sur les prochaines années dans le cadre de sa politique de distribution comprise entre 85% et 95% du résultat net récurrent par action.

L'actif net réévalué triple net EPRA (ANR) d'Unibail a reculé à 124,60 euros par action à fin décembre, contre 128,2 euros en 2009 et 122 euros attendus par les analystes.

"Sans l'effet de la distribution exceptionnelle de 20 euros par action, la croissance de l'ANR par action aurait atteint +15%, sous l'effet de la compression des taux de rendement et de la hausse des loyers sous-jacents", précise toutefois le groupe.

En fin d'année dernière, Unibail disposait de trois milliards d'euros de lignes de crédit disponibles, alors que le coût moyen de sa dette s'établit à 3,9% et la ratio de son endettement à 37%.

En termes d'activité, les loyers nets sont ressortis stables à 1,26 milliard d'euros (+0,8% à périmètre comparable), la croissance de 2,1% enregistrée dans les centres commerciaux, qui ont représenté 76% de l'activité l'an dernier, ayant compensé le recul de plus de 6% des pôles de bureaux et centres d'expositions et de conférences.

Avant la publication de ces résultats, Unibail, dont la capitalisation boursière s'élève à 13 milliards d'euros, a terminé sur un gain de 1% à 141,90 euros, tandis que l'indice CAC 40 .FCHI a reculé de 0,43%. Klépierre (LOIM.PA) a pris de son côté 1,31% à 27,81 euros au lendemain de la publication de ses propres résultats annuels. [ID:nLDE7172D0]

Avec Lionel Laurent, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below