February 8, 2011 / 4:07 PM / 6 years ago

LEAD 1 Dublin lance les enchères sur Anglo et Irish Nationwide

4 MINUTES DE LECTURE

* Anglo/Nationwide - Dublin veut conclure les enchères le plus vite possible

* Fusion des deux établissements et liquidation

(Ajout du mot liquidation dans les "bullet points" et au §2)

DUBLIN, 8 février (Reuters) - L'agence de gestion de la dette irlandaise a annoncé mardi qu'elle lançait une procédure d'enchères pour la vente des dépôts et des actifs d'Anglo Irish Bank [ANGIB.UL] et d'Irish Nationwide [IRNBS.UL].

L'Irlande a soumis la semaine dernière à la Commission européenne les plans de restructuration/liquidation des deux établissements, une première étape cruciale suivant un programme de renflouement de 85 milliards d'euros mis au point par l'Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI) en 2010.

La Haute Cour irlandaise a donné mardi au gouvernement l'autorisation de mettre ces plans en application.

"La NTMA (National Treasury Management Agency) lancera immédiatement une procédure d'enchères pour inviter les établissements financiers intéressés et dûment enregistrés à soumettre des offres pour les dépôts d'Anglo et d'IBNS", a expliqué l'agence dans un communiqué.

"Il est entendu que cette procédure sera conclue aussi vite que possible."

La NTMA, chargée de superviser la majeure partie de la restructuration du secteur bancaire, a indiqué que les dépôts seraient transférés de manière homogène et que la remise en ordre des encours de crédits impliquerait leur intégration dans un nouvel ensemble issue de la fusion des deux établissements.

Le principal parti d'opposition d'Irlande, le Fine Gael, donné favori pour diriger le gouvernement après les élections du 25 février, a menacé de fermer les deux banques d'ici la fin de l'année. Cette décision pourrait coûter jusqu'à 12 milliards d'euros au contribuable, a déclaré à Reuters le directeur général d'Anglo Irish Bank.

L'Irlande a jusqu'à présent estimé que la recapitalisation d'Anglo Irish Bank coûterait à l'Etat entre 29,3 et 34,3 milliards d'euros alors qu'elle a déjà dépensé 5,4 milliards pour renflouer la société de crédit immobilier Irish Nationwide. L'aide apportée à Anglo Irish Bank, affectée par un scandale et des prêts hasardeux, a contribué à creuser le déficit budgétaire irlandais déjà très important pour atteindre 32% du PIB l'an passé.

En outre, Anglo Irish Bank a indiqué mardi qu'elle prévoyait une perte de 17,6 milliards d'euros en 2010, battant le record qu'elle détenait déjà de la plus grande perte pour une société irlandaise. La banque a dégagé une perte de 12,7 milliards d'euros sur 15 mois à fin décembre 2009.

La banque a également signalé que ses dépôts étaient passée de 27,2 milliards d'euros au 31 décembre 2009 à 11,1 milliards au 31 décembre 2010.

Padraic Halpin, Florent Le Quintrec pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below