February 9, 2011 / 6:36 AM / 6 years ago

LEAD 6 Sanofi - Les négociations progressent avec Genzyme

7 MINUTES DE LECTURE

* Toutes les options restent sur la table concernant Genzyme /DG

* BPA 2011 attendu en baisse de 5% à 10% par rapport à 2010, hors acquisition "possible" de Genzyme

* Bénéfice net de E1.838 millions au T4, BPA à 1,41 euro

* Le titre clôture à -1,66%

(Actualisé avec propos du DG de Sanofi-Aventis dans La Tribune §9-10)

par Noëlle Mennella et Caroline Jacobs

PARIS, 9 février (Reuters) - Sanofi-Aventis (SASY.PA) a déclaré mercredi que ses discussions concernant l'acquisition de Genzyme GENZ.O progressaient et que toutes les options restaient sur la table concernant cette opération.

Chris Viehbacher, le directeur général du groupe français, s'est refusé à communiquer un quelconque calendrier concernant la procédure d'examen des livres ('due diligence') de la biotech américaine, que Sanofi a engagée fin janvier.

Cette procédure "ne doit pas être prise à la légère", a-t-il déclaré lors d'une réunion avec des analystes en ajoutant que le groupe travaillait "d'arrache-pied" sur ce dossier.

Le titre Sanofi a accusé le coup en Bourse, d'autant que les prévisions que le groupe a diffusées pour cette année déçoivent.

L'action Sanofi a clôturé en baisse de 1,56% à 50,34 euros, face à un indice CAC 40 en repli de 0,43%.

Chris Viehbacher s'est abrité derrière l'accord de confidentialité signé avec Genzyme pour expliquer sa discrétion.

"Sanofi a annoncé il y a 10 jours avoir signé un accord confidentiel avec Genzyme. Nous poursuivons l'examen d'informations non publiques. Les discussions progressent. On ne va pas s'engager sur un calendrier aujourd'hui", a-t-il dit.

Le directeur général a ajouté que "toutes les options restent sur la table" concernant cette opération officiellement proposée depuis octobre dernier à 69 dollars par action Genzyme, soit 18,5 milliards de dollars, mais qui, selon des sources proches du dossier, pourrait être remontée d'environ 1,5 milliard de dollars.

Dans un entretien à paraître jeudi dans La Tribune, il déclare que l'offre pourrait être de nouveau prolongée au-delà du délai fixé au 15 février. Répondant à une question sur l'impatience des investisseurs, il répond:

"Il est normal de passer du temps sur une opération à 18,5 milliards de dollars", dit-il. "Le délai a été le même pour les autres opérations du secteur mais les négociations restent généralement confidentielles alors que cette transaction a été rendue publique très en amont".

Une Seule Offre Sur La Table

Sanofi a par deux fois prolongé son offre sur la biotech américaine le temps d'examiner ses livres et de structurer un accord autour d'un certificat de valeur conditionnelle (CVC) attaché au Lemtrada, un traitement expérimental de Genzyme dans la sclérose en plaques. L'offre en cours expire le 15 février.

Beaucoup d'analystes attendaient que le dénouement du dossier Genzyme, qui dure depuis plus de sept mois, intervienne avant la publication des résultats annuels de Sanofi.

En réponse à une question sur une éventuelle remontée du prix de cette OPA, Jérôme Contamine, le directeur financier de Sanofi, a de son côté déclaré : "Il n'y a qu'une seule proposition, celle à 69 dollars l'action."

L'endettement de Sanofi, qui se montait à 1,6 milliard d'euros à la fin décembre 2010, devrait être "nul" à la fin février, a-t-il indiqué, avant d'ajouter : "Le financement n'est donc pas un problème."

Chez Natixis, Philippe Lanone estime qu'avec "des perspectives 2011 prudentes et après l'échec d'Iniparib, qui repose la question du pipeline, l'opération Genzyme est clé pour l'évolution boursière".

Mais, poursuit-il, "il ne s'agit que d'une première étape, Sanofi-Aventis devra désormais accélérer ses initiatives de création de valeur, avec entre autres de nouvelles acquisitions ciblées".

Les analystes estiment dans l'ensemble que l'acquisition de Genzyme sera relutive pour Sanofi mais ne compensera pas à elle seule les problèmes liés aux pertes de brevets de plusieurs de ses produits et aux résultats décevants de certains de ses nouveaux traitements.

En présentant ses résultats annuels, Sanofi a fait savoir que le bénéfice net par action de ses activités serait en 2011 "inférieur de 5% à 10% à taux de change constants au BNPA des activités 2010", mais que cette perspective n'intégrait pas notamment la contribution d'une possible acquisition de Genzyme.

LA RÉFORME DE SANTÉ US PESERA EN 2011

Chris Viehbacher a indiqué que la réforme du système américain de santé affecterait de 290 millions de dollars les ventes 2011, et que la baisse des prix en Europe aurait un impact de 200 millions d'euros.

Le bénéfice par action 2010 est ressorti à 7,06 euros, en hausse de 6,8% en données publiées et de 2,6% à changes constants. Sanofi avait prévu une croissance entre 0 et 2%.

Sur la totalité de l'exercice 2010, le groupe a perdu plus de deux milliards de dollars de ventes en raison de la concurrence de génériques.

Au titre de l'exercice 2010, Sanofi envisage de verser un dividende de 2,50 euros, contre 2,40 euros un an plus tôt, avec option de paiement en action.

"Quoi qu'il arrive en 2011 on va maintenir le niveau de dividende. On s'engage à offrir à court terme une valeur ajoutée aux actionnaires", a assuré Jérôme Contamine.

Le groupe a aussi annoncé que la réduction de ses coûts progressait plus rapidement que prévu avec plus de 1,3 milliard d'euros réalisées en 2010.Il a précisé que son objectif de deux milliards d'économies prévu en 2013 serait atteint dès 2011.

Voir aussi :

* Le communiqué de Sanofi :

link.reuters.com/res87r

* LE POINT sur le dossier Sanofi-Genzyme [ID:nLDE70D1SJ]

* Le Multaq de Sanofi sous surveillance [ID:nLDE70K0VS]

* Déception sur l'iniparib, l'action Sanofi trébuche [ID:nLDE70R0CD]

Edité par Cyril Altmeyer et Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below