7 février 2011 / 08:08 / il y a 7 ans

Suzuki - Hausse de 31% du Rex au T3, objectif 2010-11 maintenu

* Bénéfice d'exploitation T3 23,64 mds de yens, consensus 24 mds

* Objectif de bénéfice maintenu à 100 mds pour l'exercice

* Le titre a cédé 3% au cours des trois derniers mois

par Chang-Ran Kim

TOKYO, 7 février (Reuters) - Suzuki Motor (7269.T) a fait état lundi d'une hausse de 31% de son bénéfice d'exploitation au troisième trimestre de son exercice, portée par de bonnes ventes en Asie, mais a maintenu une prévision prudente alors que la concurrence s'intensifie sur le marché clé de l'Inde.

Le quatrième constructeur automobile japonais a enregistré une solide croissance de son bénéfice par rapport à ses concurrents locaux grâce notamment à une moindre exposition à la hausse du yen et au poids important du marché indien dans ses ventes, où il exploite la filiale Maruti Suzuki India (MRTI.BO).

Mais la hausse des coûts des matières premières et la croissance ralentie du marché automobile nippon ont fait reculer ses marges, ce qui a pesé sur l'action du groupe, qui affiche la plus mauvaise performance boursière des constructeurs automobiles du pays au cours des trois derniers mois.

Sur la période d'octobre à décembre, le bénéfice d'exploitation du groupe est ressorti 23,64 milliards de yens (210,8 millions d'euros), en hausse de 31% sur un an et globalement conforme à la prévision moyenne de 24 milliards de yens des quatre analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice net a plus que quadruplé pour s'établir à 12,2 milliards de yens contre trois milliards un an plus tôt.

Pour l'ensemble de son exercice fiscal au 31 mars, le constructeur détenu à 20% par Volkswagen a maintenu sa prévision de résultat d'exploitation de 100 milliards de yens alors que le consensus de 21 analystes table sur 115,8 milliards, soit une hausse de 46% sur un an.

"Nous faisons un point sur l'activité tous les six mois et cette fois-ci, nous n'avons pas modifié notre prévision", a déclaré à des journalistes le directeur général adjoint du groupe, Takao Hirosawa.

Au cours des neuf premiers mois de l'exercice, le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 92,46 milliards de yens, soit tout près de son objectif annuel.

Les ventes de voitures en Inde ont enregistré une croissance record de 31% en 2010, portées par le développement de la classe moyenne de la troisième économie d'Asie.

Mais les analystes s'attendent à ce que cette croissance ralentisse à un rythme de 12 à 15% cette année, en raison d'un probable relèvement des taux d'intérêt et de la hausse des coûts des véhicules et du carburant.

CONCURRENCE ACCRUE EN INDE

Suzuki subit une pression sans précédent de la part des constructeurs mondiaux comme Toyota (7203.T) ou Nissan Motor (7201.T), qui sont entrés l'an dernier sur le marché des véhicules à bas coûts en Inde avec respectivement les modèles Etios et Micra.

Le mois dernier, le directeur général de Suzuki, Osamu Suzuki, avait déclaré que le modèle de berline Etios de Toyota destiné au marché indien était "une voiture merveilleuse" qui donnerait de nouveaux défis à relever à Maruti Suzuki.

Toyota, qui a développé ce véhicule en se référant aux modèles les plus vendus de Maruti Suzuki comme l'Alto, vise un quasi-doublement de ses ventes en Inde cette année.

Maruti Suzuki tente de contre-attaquer en se lançant sur le marché plus haut de gamme où les grandes marques réalisent la plupart de leurs ventes.

La filiale indienne a lancé la semaine dernière la berline Kizashi à 36.000 dollars pour concurrencer le modèle Corolla de Toyota, la Jetta de Volkswagen (VOWG.DE) ou encore l'Optra de CHevrolet, filiale de General Motors (GM.N).

Le bénéfice net de Maruti Suzuki a reculé de 18% au troisième trimestre en raison d'une hausse des redevances et des coûts d'achats venus peser sur les marges.

L'action Suzuki a cédé 3% au cours des trois derniers mois, tandis que les titres des autres constructeurs japonais ont progressé, principalement en raison des bonnes perspectives sur le marché américain en pleine reprise.

L'indice sectoriel automobile de la Bourse de Tokyo .ITEQP.T a grimpé de 21% sur la même période.

Avant la publication de ces résultats, l'action Suzuki avait clôturé en hausse de 0,3% à 1.987 yen, globalement en ligne avec l'ensemble du marché.

Florent Le Quintrec pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below