7 février 2011 / 07:02 / dans 7 ans

LEAD 2 Altran prévoit une amélioration de ses résultats en 2011

* Prévoit une poursuite de la croissance du CA en 2011

* L‘amélioration de la marge au S2 plus forte qu‘annoncé

* CA 2010 à E1,436 md, en hausse de 2,3%

* CA de E382,6 mlns au T4, en hausse de 7,6%

* Le titre bondit de plus de 7%

(Actualisé avec conférence téléphonique et cours de Bourse)

PARIS, 7 février (Reuters) - Altran (ALTT.PA) a annoncé lundi que l‘amélioration de la conjoncture devrait lui permettre d‘enregistrer en 2011 des résultats financiers supérieurs à ceux de l‘exercice précédent ainsi qu‘une nouvelle progression de son chiffre d‘affaires.

Le groupe, qui avait été pénalisé comme l‘ensemble du secteur par les pressions sur les prix, a souligné que la tendance actuelle était à l‘amélioration.

“Les prix vont augmenter”, a assuré le PDG Yves de Chaisemartin lors d‘une conférence téléphonique, en précisant que l‘organisation patronale du secteur militait pour une hausse des tarifs de 4,1% en 2011.

Le spécialiste du conseil en hautes technologies a confirmé que sa marge d‘exploitation courante du deuxième semestre 2010 devrait marquer une amélioration “significative” par rapport aux six premiers mois de l‘année, ajoutant que cette amélioration devrait être plus forte qu‘annoncé.

A l‘occasion de la publication du chiffre d‘affaires du troisième trimestre, le groupe, qui compte parmi ses clients France Télécom FTE.PA, Airbus EAD.PA et Areva CEPFi.PA, avait dit espérer quasiment doubler sa marge opérationnelle courante au deuxième semestre par rapport au premier. (voir [ID:nLDE6A105D])

La croissance de son chiffre d‘affaires s‘est accélérée sur les trois derniers mois de 2010, marqués également par une nouvelle augmentation du taux de facturation qui mesure le rapport entre le nombre de jours facturés et le nombre de jours potentiellement facturables hors congés payés.

Il s‘est établi à 83,9% au quatrième trimestre contre 80,8% lors de la période correspondante l‘an dernier et 83,1% lors des trois mois précédents, précise le groupe dans un communiqué.

“L‘amélioration du résultat d‘exploitation courant sera en conséquence plus forte qu‘annoncée”, indique Altran sans fournir toutefois de prévision chiffrée pour 2010. La publication de ses résultats annuels aura lieu le 14 mars prochain.

LE T1 2011 ATTENDU EN LIGNE AVEC LE T4 2010

Le PDG Yves de Chaisemartin a indiqué que la croissance organique du chiffre d‘affaires au premier trimestre 2011 devrait être d‘au moins 8%, en ligne avec celle du quatrième trimestre 2010.

L‘entreprise a enregistré sur les trois derniers mois de l‘année 2010, un chiffre d‘affaires de 382,6 millions d‘euros, en hausse de 7,6% par rapport à la période correspondante l‘an dernier (+8,4% à périmètre constant) et à comparer à +5,5% au trimestre précédent.

Cette amélioration est notamment à mettre au compte d‘une activité solide en France avec une croissance organique à deux chiffres (+10,3%) et du redressement de sa division de conseil en stratégie, Arthur D. Little, qui a vu son chiffre d‘affaires progresser de 18,4%.

Sur l‘ensemble de 2010, le chiffre d‘affaires ressort à 1,436 milliard d‘euros, en hausse de 2,3%, à comparer au consensus de 12 analystes qui ressortait à 1,428 milliard d‘euros selon Thomson Reuters I/B/E/S.

En excluant les variations de périmètre et Arthur D. Little, qui avait accusé au premier semestre une perte opérationnelle courante de 6,7 millions d‘euros, l‘activité a progressé de 4,1% sur l‘ensemble de 2010.

A la fin de l‘année, le groupe, qui a fait l‘acquisition de l‘italien Igeam spécialisé dans le conseil en développement durable, comptait 17.038 collaborateurs après avoir réalisé 225 recrutements nets depuis le 30 septembre.

“Cette bonne publication - hausse de la demande et du taux de facturation, poursuite des embauches, reprise des acquisitions avec celle d‘Igeam (...) - conforte notre recommandation d‘Achat sur la valeur”, commentent dans une note les analystes de CM-CIC qui ont relevé leur objectif de cours de 4,5 à 5 euros.

Vers 10h00, le titre bondissait de 6,4% à 4,03 euros, dans une capitalisation boursière d‘environ 580 millions d‘euros. Depuis le début de l‘année, il gagne près de 24%.

Gwénaelle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below