Teleperformance prudent pour 2011 après les troubles en Tunisie

jeudi 3 février 2011 18h32
 

PARIS, 3 février (Reuters) - Teleperformance (ROCH.PA: Cotation) se dit prudent pour 2011 après avoir vu son activité perturbée le mois dernier en Tunisie, où il a développe une importante activité de centres d'appel.

Les événements politiques en Tunisie avaient contraint mi-janvier des opérateurs de centres d'appels à fermer temporairement leurs sites et à réacheminer vers la France les appels aux services clients d'opérateurs télécoms français. (voir [ID:nLDE70G1OP])

"Pour 2011, l'environnement économique est encore incertain, notamment en Europe. L'instabilité récente de certains pays, principalement en Afrique du nord où le groupe est implanté, impose de fait de rester prudent", lit-on dans un communiqué de la société.

Elle ajoute que "ses efforts en matière de gestion seront intensifiés tandis que la recherche de valeur, associée au développement commercial, sera systématiquement poursuivie".

Le groupe a annoncé pour le quatrième trimestre 2010 une hausse de 23,7% de ses ventes grâce aux effets de change et aux acquisitions.

Sur cette dernière partie de l'exercice passé, traditionnellement élevée, le chiffre d'affaires du numéro un mondial des centres d'appels s'est élevé à 588,1 millions d'euros, en progression de 9% à devises et périmètre constants.

Le titre, dont la capitalisation boursière avoisine 1,5 milliard d'euros, a clôturé jeudi en repli de 0,90% à 26,3 euros. Il progresse de 4,2% depuis début janvier.

(Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)