31 janvier 2011 / 17:26 / dans 7 ans

LEAD 3 Renault - Cap sur le plan après les résultat 2010 estimés

* Le groupe publie avant la date prévue des estimations de ses résultats annuels

* Marge opérationnelle estimée à 2,8%, contre -1,2% en 2009, en phase avec le consensus

* Free cash flow très supérieur à l‘objectif, dette nette fortement réduite à E1,43 md

* Le 10 février sera ainsi surtout consacré au plan

(Actualisé avec précisions)

par Gilles Guillaume

PARIS, 31 janvier (Reuters) - Renault (RENA.PA) a dégagé le terrain pour l‘annonce de son nouveau plan stratégique le mois prochain en publiant dès lundi soir des estimations de ses résultats 2010 marqués par une marge en ligne et une dette fortement réduite.

Le constructeur au losange doit dévoiler le 10 février, en même temps que ses résultats définitifs, sa nouvelle stratégie pour le moyen terme.

Celle-ci s‘appuiera sur une nouvelle offensive produits, notamment dans l’électrique et l‘utilitaire, sur un renforcement des synergies avec le partenaire Nissan (7201.T) et s‘accompagnera d‘objectifs chiffrés dont le PDG Carlos Ghosn a précisé qu‘ils seraient plus “réalistes” que dans l‘ambitieux Contrat 2009, le plan précédent que le groupe avait dû suspendre dans la dernière ligne droite à cause de la crise.

“Renault voulait revenir à une pratique utilisée par le passé, avec la publication d’éléments sur les résultats, et cela permettra au groupe de se concentrer sur l‘annonce du plan”, a expliqué une source proche du constructeur.

Un porte-parole du groupe au losange a souligné de son côté que cette publication inattendue s‘expliquait par des obligations légales, étant donné que le free cash flow ressort très largement au-dessus de l‘objectif annoncé au marché.

Le free cash flow opérationnel de l‘activité automobile devrait atteindre 1,67 milliard d‘euros, contre un objectif de 700 millions.

Renault a précisé que les chiffres publiés après leur présentation au conseil d‘administration qui s‘est réuni lundi ne sont que des résultats estimés, puisque les commissaires aux comptes n‘ont pas achevé leurs travaux, et que les chiffres définitifs seraient publiés le mois prochain, en même temps que le plan stratégique.

Celui-ci n‘a pas été évoqué au cours du conseil qui s‘est tenu dans l‘après-midi, mais devrait l’être lors de la prochaine réunion du conseil programmée le 9 février.

DETTE FORTEMENT REDUITE, CA +15,6%

Renault est parti pour renouer avec un bénéfice opérationnel en 2010, année record pour le groupe en terme de ventes (Voir [ID: nLDE7090M0]), puisqu‘il a estimé que sa marge annuelle devrait ressortir à 2,8%, contre -1,2% en 2009.

Au premier semestre 2010, le constructeur avait affiché une marge opérationnelle de 4%, mais il s’était montré très prudent pour la deuxième partie de l‘année en prévision notamment de la fin des dernières primes à la casse en France et en Europe.

“C‘est en ligne avec nos estimations sur la marge, la dette est plutôt basse”, a commenté Philippe Barrier, analyste du secteur à la Société générale.

Renault a en effet estimé avoir ramené la dette nette de l‘activité automobile à 1,43 milliard d‘euros, contre 4,66 milliards à la fin du premier semestre et 5,92 milliards fin 2009.

Dans le cadre de ce désendettement à marche forcée, le groupe a notamment placé en octobre la majeure partie des actions qu‘il détenait encore dans Volvo (VOLVb.ST) [ID:nLDE69604Y], une opération dont il a précisé lundi qu‘elle représentait une plus-value de deux milliards d‘euros.

Le groupe a franchi une nouvelle étape cette semaine vers une sortie potentielle du constructeur suédois de camions en proposant un plan de conversion d‘actions encore en sa possession pour les rendre plus liquides [ID:nLDE70Q0FZ].

Fort d‘une réserve de liquidité disponible estimée à un niveau historique de 12,8 milliards d‘euros, Renault compte toujours rembourser par anticipation le solde de deux milliards d‘euros du prêt public de trois milliards octroyé, comme au concurrent PSA (PEUP.PA), au plus fort de la crise automobile de 2008-2009.

L‘année 2010 devrait également être marquée par un rebond du chiffre d‘affaires de 15,6% à 38,97 milliards d‘euros, supérieur au consensus I/B/E/S de Thomson Reuters qui table sur 37,7 milliards.

Avant ces annonces, l‘action Renault a clôturé inchangée à la Bourse de Paris, à 47,785 euros. Depuis le début de l‘année, le titre a pris 9,9%, après un gain de 20,17% en 2010.

Avec Helen Massy-Beresford, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below