27 janvier 2011 / 17:14 / il y a 7 ans

LEAD 2 JCDecaux dépasse son objectif de croissance du CA en 2010

* CA record sur l'ensemble de 2010 à 2,35 mds

* Croissance organique 9,1% contre environ 8% attendu

* CA E691 mlns au T4, croissance organique 8,4%

* Réservations "encourageantes" pour le T1 2011

(Actualisé avec précisions)

PARIS, 27 janvier (Reuters) - JCDecaux (JCDX.PA) a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires record au titre de 2010 à la faveur d'une croissance organique supérieure à ses prévisions et de l'impact positif de ses acquisitions.

Le spécialiste de la communication extérieure a enregistré sur l'ensemble de 2010 un chiffre d'affaires de 2,35 milliards d'euros, contre 1,92 milliard l'an dernier, affichant une croissance organique de 9,1%, contre 8,2% attendu en moyenne par six analystes.

A l'occasion de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre, le groupe, qui est en concurrence avec l'américain Clear Channel Outdoor (CCO.N), avait dit tabler sur une croissance organique aux environs de 8% pour l'ensemble de l'exercice.

"Cette forte croissance organique ainsi que la contribution d'acquisitions opportunes en Allemagne, au Royaume-Uni et en Turquie, ont permis à JCDecaux d'atteindre en 2010 un chiffre d'affaires record", commente son co-directeur général Jean-Charles Decaux, dans un communiqué.

JCDecaux, qui publiera ses résultats annuels le 9 mars, ne fournit pas de prévision pour 2011 mais Jean-Charles Decaux a d'ores et déjà fait état de réservations de planning "encourageantes" pour le premier trimestre de l'année.

A l'occasion du sommet sur les médias organisé par Reuters en décembre, il s'était montré optimiste pour le nouvel exercice, en estimant que le groupe devrait surperformer la croissance du marché et améliorer ses marges. (voir [ID:nLDE6B115B])

LA DIVISION TRANSPORTS MAINTIENT UNE FORTE CROISSANCE

Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 691 millions d'euros, en croissance organique de 8,4%, dopé par le déblocage de plusieurs budgets publicitaires importants en fin d'année.

Comme au troisième trimestre, la performance du groupe a été soutenue par la division transports qui affiche une croissance organique de 21,1% grâce aux contributions du Moyen-Orient et de la région Asie-Pacifique.

JCDecaux a conforté sa domination sur ce segment en conservant l'exploitation des dispositifs publicitaires d'Aéroports de Paris (ADP.PA), l'un des plus importants contrats de l'année pour lequel il était notamment en concurrence avec Clear Channel. [ID:nLDE6BR06B] Il avait auparavant décroché des contrats pour la totalité des aéroports d'Arabie saoudite et pour l'aéroport de Changi à Singapour.

Le mobilier urbain, première division en terme de chiffre d'affaires, a progressé de 4,8% sur les trois derniers mois de l'année. Sur l'ensemble de 2010, l'Amérique du Nord et la région Asie Pacifique affichent des croissances à deux chiffres tandis que la France et le Royaume-Uni ont connu une progression "solide".

L'affichage fait moins bien que les deux autres divisions avec un recul de 0,5% à périmètre et taux de change constants. La rationalisation du patrimoine publicitaire s'est poursuivie en France en 2010 tandis que l'Europe du Sud a connu des conditions de marché difficiles, explique le groupe dans le communiqué.

L'action de JCDecaux a terminé en hausse de 1,58% à 22,89 euros avant la publication des résultats. Elle a cédé 0,6% depuis le début de l'année, à comparer à la hausse de 3,9% de l'indice Stoxx du secteur européen des médias .SXMP.

Gwénaelle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below