24 janvier 2011 / 13:18 / il y a 7 ans

Résultats en nette hausse pour Halliburton, qui bat le consensus

NEW YORK, 24 janvier (Reuters) - Le numéro deux mondial des services pétroliers, Halliburton (HAL.N), a fait état lundi d'un bénéfice trimestriel plus élevé que prévu, grâce à une forte demande sur le marché nord-américain.

Le prix peu élevé du gaz naturel a ralenti les activités de forage pétrolier en Amérique du Nord après leur fort développement en 2010. La hausse des cours du pétrole a toutefois entraîné le lancement de nouveaux projets d'hydrocarbure. Le bénéfice net du quatrième trimestre a atteint 605 millions de dollars (446 millions d'euros), soit 66 cents par action.

Un an auparavant, le bénéfice était ressorti à 243 millions de dollars, ou 27 cents par titre.

Une fois exclue la charge de deux cents par action liée à un règlement versé par l'ancienne filialle KBR à l'Etat nigérian, le bpa ressort à 68 cents, alors que le consensus moyen des analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S était de 63 cents.

Le chiffre d'affaire bondit de 40% à 5,16 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros), alors que les analystes n'attendaient que 4,88 milliards de dollars.

Vendredi, le principal conccurent d'Halliburton et leader mondial du secteur, Schlumberger (SLB.N), avait également fait état d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes.

En avant-Bourse, le titre Halliburton progresse de dix cents à 39,29 dollars par action.

Matt Daily, avec Braden Reddall à San Francisco, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below