LEAD 1 Eurocopter constate une reprise poussive du marché

lundi 24 janvier 2011 13h30
 

* Les commandes civiles limitées, le militaire pénalisé par les réductions de dépenses

* Résultat opérationnel 2010 conforme aux attentes /DG

* Pas encore de reprise sur le marché civil des hélicoptères

(Actualisé avec conférence de presse et précisions)

PARIS, 24 janvier (Reuters) - Le premier constructeur mondial d'hélicoptères civils, Eurocopter, a annoncé lundi un chiffre d'affaires en hausse de 6% à 4,8 milliards d'euros malgré un marché toujours difficile, soutenu par la livraison d'hélicoptères militaires commandés avant la crise financière.

La reprise dans le secteur civil n'est toujours pas arrivée, a constaté son directeur général Lutz Bertling, lors d'une conférence de presse.

Il a toutefois prédit un bond de la demande pour des appareils lourds comme le Super Puma, qui devrait selon lui être plébiscité par l'industrie pétrolière off-shore alors que le prix du baril flirte avec les 100 dollars.

A chaque fois que le baril dépasse les 80 dollars, les groupes pétroliers engagent des investissements importants, a souligné le patron de la division du géant européen d'aéronautique et de défense EADS EAD.PA.

Eurocopter a engagé l'an dernier un programme de réductions de coûts pour faire face au ralentissement de la demande des entreprises et des services de secours pour les hélicoptères civils, qui a été aggravé par l'engorgement de l'offre de seconde main.   Suite...