21 janvier 2011 / 14:58 / dans 7 ans

LEAD 1 GE - Résultats T4 supérieurs aux attentes, l'action monte

* BPA T4 de 36 cents contre un consensus de 32 cents

* CA en hausse de 1%

* L‘action gagne 3,6% en avant-Bourse

par Scott Malone

BOSTON , 21 janvier (Reuters) - General Electric (GE.N) a fait état vendredi de résultats meilleurs que prévu au quatrième trimestre, portés par la reprise de sa branche financière et la première amélioration depuis fin 2008 de son chiffre d‘affaires.

Le rebond de la demande pour ses locomotives et la hausse de ses ventes de matériel d‘imagerie médicale ont permis au plus gros conglomérat américain de dépasser les attentes du marché.

Le premier fabricant mondial de turbines électriques et de réacteurs a également annoncé sur le trimestre une hausse de 12% de ses commandes, donnant un carnet de commandes qui s’élève au total à 175 milliards de dollars.

GE est en hausse de 5,5% dans les premiers échanges. L‘action GE a augmenté de près de 11% en 2010, une performance conforme à celle du Dow Jones.

“C‘est l’économie dans son ensemble”, a commenté Perry Adams, vice-président de Huntington Private Financial Group.

“Si vous observez la croissance des pays en développement, leur PIB est attendu en hausse de 7 à 9% et dans les pays développés, c‘est plus modeste mais on prévoit quand même une croissance de 2 à 3%. Cela reflète une économie en croissance et GE est bien positionné”, a-t-il ajouté.

“L‘environnement continue de s‘améliorer”, a déclaré le directeur général de GE Jeffrey Immelt à des analystes en conférence téléphonique. “Nous pensons simplement que l’économie peut se renforcer un petit peu chaque jour.”

Le bénéfice net s’établit à 4,5 milliards de dollars au quatrième trimestre, soit 42 cents par action, contre trois milliards ou 28 cents par action un plus tôt.

Le bénéfice des activités poursuivies s’élève à 36 cents par action, une performance supérieure aux attentes des analystes qui tablaient sur 32 cents, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

REBOND DU CHIFFRE D‘AFFAIRES

Le chiffre d‘affaires a progressé de 1% à 41,38 milliards de dollars, également au-dessus des 39,9 milliards attendus part les analystes.

La croissance organique industrielle de GE, qui exclut l‘impact des acquisitions et des changes, a été de 6% au quatrième trimestre.

“L’élément le plus intéressant est le retour de la croissance organique”, a commenté Jack De Gan, directeur des investissements chez Harbor Advisory Corp. “Les derniers deux ans ou deux ans et demi, la croissance organique était négative et c‘est le premier trimestre où elle revient dans le vert.”

L‘analyste de Deutsche Bank Nigel Coe considère quant à lui qu‘il s‘agit “sans aucun doute de leur meilleur trimestre depuis 2007”.

General Electric est considéré comme un baromètre de l’économie mondiale en raison de sa diversification tant industrielle que géographique. Il rivalise avec quelques-unes des plus grandes entreprises mondiales comme l‘allemand Siemens (SIEGn.DE), le français Alstom (ALSO.PA) ou le suisse ABB ABBN.VX.

Le groupe industriel a également déclaré qu‘il observait une “accélération de sa performance” et qu‘il tablait sur une croissance de son bénéfice par action d‘un trimestre sur l‘autre en 2011 et 2012.

Jeffrey Immelt a indiqué que la branche financière du groupe avait enregistré une amélioration significative de ses performances au cours du quatrième trimestre 2010, son bénéfice ayant plus que décuplé, à 1,06 milliard de dollars.

General Electric a enregistré des charges exceptionnelles de 10 cents par action, comprenant 500 millions de dollars provisionnés pour couvrir les coûts du nettoyage des produits chimiques qu‘il avait déversés dans l‘Hudson il y a plus de trente ans. Cette charge a néanmoins été compensée par un produit exceptionnel de 10 cents par action, incluant un règlement fiscal.

Les autorités américaines ont approuvé jeudi la vente par GE de sa participation de 51% dans NBC Universal à Comcast (CMCSA.O) dans le cadre de sa stratégie visant à préparer une éventuelle sortie de ses activités médias. GE a indiqué qu‘il comptait boucler cette vente le 28 janvier. [ID:nWEA3090]

Le groupe a précisé qu‘il s‘attendait à voir son imposition alourdie cette année, notamment en raison de la plus-value issue de la vente de NBC Universal.

Florent Le Quintrec pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below