ENCADRE LCF Rothschild vise plus de E2 mds de collecte en 2011

mercredi 19 janvier 2011 19h16
 

PARIS, 19 janvier (Reuters) - La Compagnie financière (LCF) Edmond de Rothschild espère enregistrer cette année une collecte nette de plus de deux milliards d'euros et faire ainsi au moins aussi bien qu'en 2010, où la collecte nette a atteint environ 2,5 milliards d'euros, a déclaré mardi son directeur général adjoint Marc Samuel.

LCF Rothschild a également annoncé lors d'une conférence de presse avoir enregistré l'an dernier une croissance de 11% de ses encours sous gestion à 37,6 milliards, soutenue par son activité de banque privée en province et celle de sa gestion d'actifs à l'international.

"La banque va plutôt bien. On retrouve des chiffres, des taux de croissance (...) qui nous rappellent l'avant crise", a déclaré Michel Cicurel, président du directoire de LCF Edmond de Rothschild.

"En résultat on va sortir un peu plus haut que 2008, mais pas aussi haut que 2007", a-t-il ajouté. "Le chiffre que vous verrez est arrêté avec une certaine prudence (...) C'est plus près de 2008 que de 2007".

En termes de revenu, LCF Rothschild se situe au-delà de 2007, alors que l'établissement est au même niveau qu'il y a trois ans s'agissant de ses actifs sous gestion.

Les encours en France et à l'étranger de l'activité de gestion d'actifs s'élèvent à 25 milliards d'euros mais plus de la moitié de la collecte a été réalisée à l'international.

Edmond de Rothschild Asset Management, qui compte six fonds à plus d'un milliard d'euros d'encours, a connu une croissance de 16% de ses actifs sous gestion, avec des encours à près de 14 milliards d'euros et une collecte nette de 900 millions d'euros.

De son côté, le pôle Banque Privée a vu ses encours progresser de 11%, à 12,6 milliards d'euros, et sa collecte nette atteindre 900 millions d'euros, alors que l'établissement a complété son dispositif en France l'an dernier avec l'ouverture d'un bureau à Lille.

"On croit que l'on est au bout des implantations mais on ne sait jamais (...). On a un modèle tellement original (centres mixtes faisant à la fois de la gestion privée, du conseil aux entreprises et du Private Equity Mid Cap) implanté en province que ce n'est pas possible que l'on nous en demande pas plus", a déclaré Michel Cicurel.   Suite...