Tesco - Les ventes de Noël déçoivent, le titre baisse

jeudi 13 janvier 2011 09h52
 

LONDRES, 13 janvier (Reuters) - Tesco (TSCO.L: Cotation), numéro trois mondial de la distribution, a fait état jeudi d'une hausse de 6,2% de ses ventes au cours de la période de Noël, la croissance de ses marchés étrangers ayant compensé des performances plus faibles que prévu en Grande-Bretagne.

Après cette annonce, l'action Tesco perdait 2,8% à 412,05 pence vers 08h30 GMT à la Bourse de Londres.

"Un géant mondial comme Tesco ne devrait pas être jugé sur ses ventes au Royaume-Uni. Mais il le sera, et une hausse de 0,6% seulement (à périmètre comparable), c'est terne", a commenté Nick Bubb, analyste chez Arden Partners.

Le distributeur a fait état, pour la période des six semaines au 8 janvier, d'une croissance de 0,6% du chiffre d'affaires de ses magasins britanniques ouverts depuis plus d'un an, hors carburant mais TVA comprise.

Le groupe a souligné que les chutes de neige avaient pesé sur les ventes.

A l'international, le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 10,1%, à taux de change constant et hors carburant.

Au troisième trimestre, pour le Royaume-Uni, les ventes de Tesco à magasins comparables hors essence mais TVA comprise avaient augmenté de 1,5%.

Pour la période des fêtes de fin d'année, les analystes interrogés par Reuters attendaient une hausse de 1,7%.

Son concurrent français Carrefour (CARR.PA: Cotation) publie son chiffre d'affaires du quatrième trimestre ce jeudi après la clôture du marché.

Clive Black, analyste de Shore capital, a qualifié les ventes de Tesco de "décevantes".

"Pendant la période des fêtes, Tesco a sous-performé ses concurrents sur la base des chiffres à périmètre comparable", a-t-il dit. Il a abaissé de 30 millions de sterling sa prévision des profits annuels de Tesco, la ramenant à 3,42 milliards de sterling. (Paul Hoskins et Mark Potter, Catherine Monin pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)