12 janvier 2011 / 06:32 / il y a 7 ans

LEAD 2 Sodexo reste prudent pour 2010-2011, le titre baisse

* CA +10,5% au T1 à données publiées, en ligne avec le consensus

* La conjoncture incite à la prudence /directeur général

* Pas de nouvelle concernant le contrat avec les Marines

(Actualisé avec conférence téléphonique, commentaires d‘analyste, cours de Bourse, précisions)

par Noëlle Mennella

PARIS, 12 janvier (Reuters) - Sodexo (EXHO.PA) a confirmé ses objectifs annuels mercredi après une hausse de 10,5% de ses ventes au premier trimestre de son exercice 2010-2011, aidé par un effet de change positif ainsi que par ses performances en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Asie.

Mais la prudence dont il a fait preuve pour le reste de l‘année pèse sur son titre en Bourse.

Le numéro deux mondial de la restauration collective, derrière le britannique Compass (CPG.L), a fait état d‘un chiffre d‘affaires de 4.268 millions d‘euros sur les trois mois au 30 novembre, un chiffre conforme au consensus de 4.219 millions d‘euros dont font état les analystes.

L‘immpact de changes a été positif de 5,9% et la croissance interne ressort à 4,7%.

“Si la conjoncture nous incite toujours à la prudence, nous réaffirmons nos objectifs pour l‘année en cours et à moyen terme”, a déclaré Michel Landel, directeur général de Sodexo.

Lors d‘une conférence téléphonique, il a précisé que les résultats du premiers semestre étaient “très solides” et plaçaient Sodexo “en bonne position pour réaliser ses objectifs annuels”.

INFLATION DE 3% DES COÛTS ALIMENTAIRES

En Bourse, l‘action Sodexo, qui avait progressé de 1,22% mardi, perdait 2,5% vers 10h45 à 51,9 euros.

Chez Oddo Securities, Guillaume Rascoussier insiste sur la prudence clairement exprimée par le groupe. “Il n‘y a donc pas de relèvement des objectifs et il n‘y en aura sans doute pas dans les mois à venir”, ajoute l‘analyste.

S‘agissant de l‘inflation qui guette le secteur et devrait atteindre 3% pour les coûts alimentaires selon Michel Landel, l‘analyste commente : “Dans le secteur il y a bien une accélération de l‘inflation, mais il y a tellement de grain à moudre chez Sodexo et de gain de productivité potentiel que cela compense.”

Il note également que l‘inflation des coûts salariaux, qui pèsent plus que les coûts alimentaires, est pour sa part limitée entre 1% et 3%.

Au cours du premier trimestre, les ventes du coeur de métier de Sodexo, la restauration et les services, aujourd‘hui renommé “solutions de services sur sites” ont atteint 4.108 millions d‘euros (+11%), avec une croissance interne de 4,6%.

L‘activité chèques et cartes de services (chèques restaurant, chèques cadeaux, tickets de nettoyage), renommé “solutions de motivation”, affiche un gain de 7,2% sur une base organique (-1,1% à données publiées) à 164 millions.

Pour l‘exercice 2010-2011, Sodexo a donc toujours en ligne de mire une croissance interne de 3% à 4% et une hausse de 10% de son résultat opérationnel à taux de change constants.

LES VISÉES À MOYEN TERME CONFIRMÉES

En juillet, Sodexo avait relevé son objectif annuel de résultat opérationnel dans la fourchette de 780-800 millions (770-790 millions précédemment) ainsi que sa prévision de croissance interne à environ 2%, alors qu‘il prévoyait auparavant une croissance interne nulle.

Pour atteindre son plan “Ambition 2015”, Sodexo vise une croissance moyenne annuelle de son chiffre d‘affaires de 7% et une marge opérationnelle de 6%.

Au 31 août 2010, le ratio d‘endettement (dette financière nette sur fonds propres) reste inférieur à 25%.

Au premier trimestre, la croissance interne dans la restauration et les services a été de 3,9% en Amérique du Nord et de 3,6% en Europe continentale, tandis que le reste du monde a inscrit une progression de 11%.

Au Royaume-Uni et en Irlande, Sodexo affiche des ventes en hausse de 1,8% à données comparables.

Par ailleurs, Michel Landel a indiqué que groupe attendait toujours les résultats de l‘appel d‘offres pour le renouvellement de son contrat de restauration avec le corps américain des Marines. Il a estimé qu‘il pourrait en avoir des nouvelles dans “les prochaines semaines”. (voir [ID:nWEA1023])

Ce contrat pèse 150 millions de dollars par an sur huit ans.

Voir aussi:

* Graphique comparant Sodexo et Compass :

r.reuters.com/hys75r

* Sodexo voit du potentiel dans les pays développés [ID:nLDE6AH0KY]

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below