6 janvier 2011 / 16:15 / dans 7 ans

USA/Distribution - Ventes en berne au mois de décembre

* Beaucoup de distributeurs ont vendu moins que prévu

* Le blizzard a dissuadé les consommateurs

* Wall Street sanctionne

par Phila Wahba

NEW YORK, 6 janvier (Reuters) - Le mois de décembre s‘est soldé pour de nombreux distributeurs américains par un chiffre d‘affaires inférieur aux prévisions des marchés, le froid et la baisse des dépenses des consommateurs après la fête de “Thanksgiving” ayant affectés le secteur.

Des groupes comme Macy’s (M.N), Target (TGT.N) ou encore American Eagle Outfitters (AEO.N) ont ainsi manqué le consensus.

“Les turbulences devraient persister”, prévient David Bassuk, directeur général du cabinet de conseil AlixPartners.

“Le consommateur est toujours très sensible aux fluctuations de prix, même légères. Il cherche encore à faire des affaires.”

Certains distributeurs imputent cependant ces résultats décevants aux intempéries qui se sont abattues sur le pays peu de temps après le début de la saison des fêtes.

“Nous avons enregistré de biens meilleurs résultats avant que ne tombe la neige. C‘est incontestable”, a ainsi déclaré le patron du groupe Macy’s Terry Lundgren à la chaîne CNBC.

Autres facteurs pesant sur le secteur, le chômage, qui stagne toujours juste au-dessous des 10% aux Etats-Unis, et des ménages endettés qui rechignent à dépenser.

Les analystes prévoyaient pour décembre une hausse moyenne de 3,4% du chiffre d‘affaires des 28 groupes de distribution, ciblés par Thomson Reuters, pour les magasins ouverts depuis au moins un an.

A nombre de magasins comparables, les ventes du groupe Macy’s ont progressé de 3,9%, une hausse inférieure aux estimations à 4,5%, et le groupe n‘a pas relevé ses prévisions de bénéfice, ce qui faisait reculer l‘action de 2,4% vers 15h30 GMT.

Le titre Gap (GPS.N) était également sanctionné par les investisseurs, chutant de 7,2%, le groupe ayant fait état d‘un recul de ses ventes à nombre de magasins comparables.

Le groupe Costco Wholesale (COST.O) ne gagnait que 0,3% en Bourse, en dépit d‘une hausse de 4% de ses ventes, inférieures toutefois aux prévisions.

Wet Seal WTSLA.O (-13%) a fait état d‘un recul inattendu de ses ventes, de même qu‘American Eagle Outfitters, affichant un chiffre d‘affaires en baisse de 11% et qui a abaissé ses prévisions de bénéfice.

L‘indice du secteur de Standard & Poor’s .RLX a gagné 23,4% en 2010, mais a peu évolué depuis début décembre, reflétant la crainte d‘un ralentissement des dépenses des consommateurs.

Pour les analystes, seules des prévisions de bénéfice en hausse pourraient soutenir les cours du secteur de la distribution.

* Pour un tableau comparatif des ventes de décembre publiés par les distributeurs avec les estimations des analystes: here

Phil Wahba, Catherine Monin pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below