6 janvier 2011 / 12:13 / il y a 7 ans

LEAD 1 Spyker optimiste malgré les faibles ventes 2010 de Saab

* Ventes réduites en 2010 mais sur une trajectoire ascendante

* Spyker pense que la hausse va se poursuivre en 2011

* Lancement de Saab prévu sur les marchés chinois et russe

par Aaron Gray-Block

AMSTERDAM, 6 janvier (Reuters) - Le néerlandais Spyker SPYKR.AS s'est dit optimiste jeudi au sujet d'une accélération des ventes de sa filiale Saab en 2011, après une année 2010 décevante.

Ces propos ont entraîné une hausse du titre Spyker, qui gagnait 8,0% à 4,05 euros vers 11h45 GMT à la Bourse d'Amsterdam.

Le constructeur de voitures de luxe, qui a sauvé Saab de la fermeture l'an dernier en le rachetant à General Motors (GM) (GM.N), prévoit 80.000 ventes en 2011 pour la marque suédoise, et 120.000 en 2012.

En 2010, les ventes se sont établies à 31.696 véhicules, quantité qui correspond au bas de la fourchette annuelle de prévisions, annonçait mercredi soir Spyker.

Sur le seul quatrième trimestre, Saab a vendu 11.448 unités, soit une hausse de 129% par rapport aux trois derniers mois de 2009 et une progression de 31% par rapport au trimestre précédents, a précisé Spyker.

En octobre, la prévision de ventes de 2010 pour Saab avait été abaissée de 45.000 à une fourchette de 30.000-35.000 en raison de la nécessité de reconstituer le panel de fournisseurs après le changement de propriétaire.

VERS LA RUSSIE ET LA CHINE

"Il y a toujours une marge de progression. Je pense qu'il a fallu longtemps pour remettre les choses en état de marche normale et qu'il leur reste encore du chemin à parcourir", a commenté Martin Crum, analyste chez AEK.

"2011 sera la première année normale en termes de production et devrait montrer une nette amélioration par rapport à 2010, mais de combien ? Cela reste à voir."

Spyker a souligné qu'après la forte perturbation de la production début 2010, les ventes de Saab avaient progressé trimestre après trimestre sur certains marchés clés.

"Je pense que nous pouvons maintenir la progression actuelle des ventes tout en continuant à développer notre offre avec la plus grande offensive commerciale dans l'histoire de Saab", a déclaré le directeur général de la marque suédoise, Jan Ake Jonsson.

Début 2010, les chaînes de production Saab étaient restées fermées huit semaines durant lorsque GM se préparait à faire disparaître la marque, avant le sauvetage de dernière minute de Spyker. De nombreux fournisseurs avaient cessé de produire les pièces détachées.

Saab, qui a débarqué l'an dernier sur les marchés japonais, canadien, portugais et australien, prévoit de faire en 2011 son entrée en Chine et en Russie.

Gregory Schwartz pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below