17 décembre 2010 / 18:21 / dans 7 ans

LEAD 1 Cdt agricole déprécie Intesa Sanpaolo pour E1,25 md au T4

* Impact de -10 pdb sur le Tier 1 et -38 pdb sur le Core Tier 1

* Ne remet pas en cause la capacité à faire face à Bâle III

* Casa met fin à sa représentation au conseil d‘Intesa

(Répétition avec LEAD 1 dans le titre)

PARIS, 17 décembre (Reuters) - Le groupe Crédit agricole SA (CAGR.PA) a annoncé vendredi qu‘il passerait une provision de 1,25 milliard d‘euros dans ses comptes du 4e trimestre 2010 sur sa part de 4,79% dans la banque Intesa Sanpaolo (ISP.MI) qu‘il a vocation à céder.

Dans un communiqué, le groupe annonce reclasser dans ses comptes cette participation dans les actifs financiers disponibles à la vente, ce qui conduit à ajuster sa valeur sur celle du marché.

Sur la base des cours actuels de l‘action Intesa, qui a cédé plus d‘un tiers de sa valeur depuis un an, l‘impact en résultat net de ce reclassement serait négatif d‘environ 1,25 milliard d‘euros au quatrième trimestre 2010, a souligné la banque verte.

L‘impact de l‘opération sur les ratios Tier 1 et Core Tier 1 du groupe, tels que publiés au 30 septembre 2010, serait respectivement de -10 et de -38 points de base. La banque avait affiché un ratio Tier 1 de 10,0% (9,8% pour le Core Tier 1) sur les neuf premiers mois de 2010.

Le groupe réaffirme toutefois une nouvelle fois qu‘il n‘aura pas besoin d‘augmentation de capital pour se conformer aux nouvelles règles prudentielles de Bâle III.

Le Crédit agricole, qui s’était engagé auprès des autorités italiennes à céder le solde de sa part dans Intesa d‘ici mi-2011, a précisé qu‘il renonçait dans cette perspective à disposer d‘une représentation au conseil de surveillance de la banque italienne.

Le Crédit agricole n‘a en revanche pas pris de décision sur l‘avenir de sa participation de 20% dans la banque espagnole Bankinter (BKT.MC) et de 10,8% dans la banque portugaise Espirito Santo BES.LS, deux banques également éprouvées par la crise financière.

Le Crédit agricole a souligné récemment exclure pour le moment de se lancer dans de nouvelles acquisitions pour se développer en Europe, estimant que la priorité du groupe bancaire coopératif reste d‘achever la restructuration de sa filiale grecque Emporiki CBGr.AT. (Voir [ID:nLDE6BD1F4])

Le titre Crédit agricole a clôturé vendredi en baisse de 2,5%, portant son repli depuis le début de l‘année à 18,4%.

Le communiqué complet : link.reuters.com/kub72r

Jean-Michel Bélot, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below