2 décembre 2010 / 09:57 / dans 7 ans

GB - TUI Travel grimpe en Bourse après ses résultats annuels

* Profit opérationnel sous-jacent annuel de £447 mlns

* Le directeur général reste prudent pour 2011

* Le titre gagne près de 4%

LONDRES, 2 décembre (Reuters) - Le titre TUI Travel TT.L est en nette hausse jeudi à la Bourse de Londres après que le premier voyagiste européen a fait état d‘une progression de 11% de son profit opérationnel annuel, à la faveur de synergies et du retournement positif de certaines activités.

Vers 08h30 GMT, le titre avançait de 3,96% tandis que le Footsie 100 .FTSE gagnait 0,75%.

Le groupe, issu du rapprochement en 2007 entre la filiale voyages de l‘allemand TUI AG (TUIGn.DE) et le britannique First Choice, a dégagé un bénéfice d‘exploitation sous-jacent de 447 millions de livres (531 millions d‘euros) pour son exercice 2009-2010 clos fin septembre.

Le consensus réalisé par Thomson Reuters I/B/E/S auprès de 14 analystes, compris entre 428 et 447 millions de livres, tablait en moyenne sur un profit opérationnel de 438,5 millions de livres.

Le directeur général Peter Long a indiqué que le groupe avait constaté une amélioration soutenue de la demande depuis juillet et que l‘activité commerciale pour l‘hiver 2010-2011 et pour l’été 2011 était satisfaisante, mais il est resté prudent concernant les perspectives pour l‘année prochaine.

“Bien que les réservations actuelles soient bonnes, portées par la demande pour nos offres diversifiées, nous restons prudents pour 2011 compte tenu de l‘incertitude économique persistante et du stade relativement peu avancé du cycle de réservations”, a-t-il dit.

Le groupe a précisé qu‘il continuerait à passer en revue sa base de coûts afin de maintenir sa compétitivité

TUI Travel a expliqué l‘amélioration de 75 millions de livres reflétait les économies issues de la fusion réalisées cette année, les pertes réduites au Canada où il a développé une coentreprise avec Sunwing en juin et le bénéfice de 20 millions d‘euros issu de son partenarait avec Air Berlin en Allemagne.

Ces éléments ont permis de compenser la faiblesse de l‘activité commerciale au Royaume-Uni où les réservations ont été notamment affectées par les perturbations dues au nuage de cendres volcaniques.

Elles ont également été pénalisées par le recul de la confiance des consommateurs après les mesures d‘austérité décidées par le gouvernement britannique et la Coupe du monde de football, qui a dissuadé de nombreuses personnes de voyager, et la météo favorable qui ont incité les britanniques à rester chez eux.

Rosalba O'Brien, Florent Le Quintrec pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below