1 décembre 2010 / 08:44 / il y a 7 ans

LEAD 1 Carrefour - Le profit warning fait dégringoler le titre

* Le titre perd plus de 9%

* Plusieurs brokers abaissent leur objectif de cours

PARIS, 1er décembre (Reuters) - L‘action Carrefour réagit en forte baisse mercredi au nouvel abaissement de l‘objectif de résultat opérationnel 2010 décidé par le groupe de distribution en raison de provisions plus importantes que prévu au Brésil.

Le titre du numéro deux mondial du secteur a démarré la séance sur un recul de 5,61% et a très vite accentué cette tendance. A 9h33, il inscrivait un recul de 9,6% à 31,50 euros quand le CAC 40 montait de 0,97% et que l‘indice sectoriel européen .SXRP abandonnait 1%.

Carrefour a fait savoir mardi soir qu‘il tablait désormais sur un résultat opérationnel avant éléments non courants de 3,0 milliards d‘euros cette année (contre 2,8 milliards en 2009), ce qui représente une baisse pro-forma d‘environ 130 millions par rapport à l‘objectif communiqué précédemment. (voir [ID:nLDE6AT21X])

Dans une note publiée mercredi, les analystes de Deutsche Bank estiment qu‘en termes sous-jacents le profit warning du groupe n‘est pas spectaculaire mais réduit la visibilité concernant la rentabilité au Brésil et la bonne tenue des marges en France maintenant que l‘on assiste à un retour de l‘inflation.

Le broker a réduit son objectif de cours de 41 à 37 euros.

Chez CM-CIC, Christian Devisme qualifie de “record” la charge au Brésil pour un pays qui réalise un chiffre d‘affaires de 9,5 milliards d‘euros et un résultat opérationnel courant de l‘ordre de 400 millions d‘euros.

L‘analyste estime que “la crédibilité du groupe va logiquement souffrir” de la révision en baisse de la prévision 2010 six semaines après que Carrefour l‘ait confirmée et un mois avant la clôture de l‘exercice. Il a décidé d‘abaisser son objectif de cours de 47 à 44 euros.

Natixis passe aussi à 44 euros sur le titre, contre 49 précédemment, tout en restant à l‘achat.

Exane BNP-Paribas abaisse lui son objectif de cours à 41 euros, tout en restant à surperformer. L‘intermédiaire considère que “le marché a perdu confiance dans les chiffres du groupe” et que pour restaurer durablement la confiance il faudra que Carrefour donne des gages qu‘une telle situation ne se reproduira pas.

Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below