USA-La Fed demande une actualisation des stress tests bancaires

mercredi 17 novembre 2010 23h46
 

WASHINGTON, 17 novembre (Reuters) - La Réserve fédérale des Etats-Unis a publié mercredi la règle du jeu qui permettra à certaines grandes banques américaines d'augmenter leur dividende et annoncé une actualisation des tests de résistance bancaire pour le début de l'an prochain.

Les 19 grands établissements ayant passé l'an dernier des tests dits de résistance devront présenter au début de l'an prochain un point actualisé sur leur capital pouvant être utilisé pour évaluer leur capacité à faire face à des pertes dans un environnement économique "hostile".

Les banques ont fait savoir qu'elles pouvaient augmenter les dividendes versés. Les autorités sont réticentes à donner leur feu vert, mettant en avant les incertitudes sur les perspectives économiques et les nouvelles règles concernant les fonds propres.

Selon les indications publiées mercredi, les banques voulant augmenter leur dividende devront remplir des conditions strictes fixées par la Fed. Elles devront montrer qu'elles peuvent absorber des pertes sur les deux années à venir en cas de difficultés économiques générales et en cas de problèmes spécifiques de leur modèle économique.

La Fed dit attendre des banques qu'elles remboursent les éventuelles aides publiques reçues avant d'augmenter leurs dividendes.

Les banques devront aussi montrer qu'elles sont capables de se mettre en conformité aux nouvelles règles dites de Bale III ainsi que montrer la façon dont elles traiteront d'éventuelles conséquences que la nouvelle loi de réforme financière sur leur modèle économique.

Avec les règles de Bâle III, qui devront être mises en place dans chaque pays, les banques seront contraintes de détenir les fonds propres dits de qualité supérieure ("core Tier 1") représentant au moins 7% de leurs actifs risqués, soit plus du triple des normes actuelles, dans le but de pouvoir faire face plus aisément aux crises économiques et aux chocs financiers.

(Dave Clarke, Danielle Rouquié pour le service français)