Le bénéfice de Wall Street pourrait atteindre $19 mds en 2010

mardi 16 novembre 2010 20h56
 

NEW YORK, 16 novembre (Reuters) - Wall Street pourrait dégager un bénéfice de 19 milliards de dollars en 2010, sa quatrième année la plus rentable, en dépit de changements réglementaires et d'une économie affaiblie qui freinent sa capacité à générer du bénéfice, a déclaré mardi le commissaire au comptes de l'Etat de New York Thomas DiNapoli.

Il a ajouté qu'il était prématuré de spéculer sur les primes que versera le secteur financier mais en moyenne elles pourraient être en hausse parce que les banques licencient et qu'il reste moins de personnes susceptibles de les percevoir.

Les primes avaient totalisé 20,3 milliards de dollars en 2009 à Wall Street, en hausse de 17% sur 2008.

Le bénéfice de 2010 serait en chute de 69% par rapport aux 61,4 milliards de dollars de 2009, Wall Street ayant augmenté les fonds propres, réduit les transactions les plus risquées et se focalisant davantage sur la performance à long terme et non pas sur les gains à court terme.

Wall Street a tiré parti cette année de plusieurs renflouements et de taux d'intérêt bas et elle pourrait voir sa rentabilité se stabiliser à peu près aux niveaux qui étaient les siens avant 2007 et 2008, lorsqu'elle avait subi une perte globale de 54 milliards de dollars.

(Jonathan Stempel, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Cyril Altmeyer)