Energie - Theolia recherche de nouvelles sources de financement

lundi 15 novembre 2010 20h41
 

PARIS, 15 novembre (Reuters) - Theolia TEO.PA, le producteur français d'énergie renouvelable en convalescence financière, a annoncé lundi qu'il était à la recherche de nouvelles sources de financement pour mettre en place son nouveau modèle industriel.

Le groupe, qui a bouclé en juin une augmentation de capital et procédé fin 2009 à une restructuration de sa dette, est en négociation pour de nouveaux prêts bancaires et voudrait aussi créer une nouvelle structure de financement dans laquelle il ferait entrer des investisseurs "stratégiques".

"Plusieurs investisseurs ont manifesté leur intérêt. Nous étudions actuellement avec certains d'entre eux la création d'un véhicule d'investissement dédié pour y loger une partie de nos projets", a dit Fady Khallouf, le directeur général de Theolia.

"Les intérêts qui se sont manifestés vont vers plusieurs centaines de millions d'euros", a-t-il rajouté lors d'une conférence téléphonique, expliquant que la taille du fonds ou de la société d'investissement qui serait créé n'avait pas encore été décidée.

Fady Khallouf a souligné que les négociations étaient à un stade avancé et qu'il espérait pouvoir annoncer un accord avant la fin de l'année.

Créé en 1999, Theolia a remanié sa direction et opéré un revirement stratégique après avoir rencontré des difficultés financière considérables en 2008.

Il a cédé de nombreux actifs dans le cadre d'une stratégie de retournement qui consistait à céder des parcs éoliens afin de libérer des fonds propres et rétablir son bilan.

Le groupe souhaite maintenant inverser cette tendance en réduisant le rythme des cessions et en développant son chiffre d'affaires issu de la vente d'électricité pour compte propre.

(Julien Ponthus, édité par Benoît Van Overstraeten)