Electrolux réfléchit à de nouvelles baisses de coûts

vendredi 12 novembre 2010 13h18
 

(Sauf mention contraire, les chiffres sont exprimés en couronnes suédoises)

STOCKHOLM, 12 novembre (Reuters) - Electrolux AB (ELUXb.ST: Cotation) envisage de lancer de nouvelles réductions de ses coûts, alors que le numéro deux mondial de l'électroménager est confronté à une demande faible et à une concurrence accrue.

Le groupe suédois a déjà fermé des usines et supprimé des emplois dans les régions où les coûts sont les plus élevés.

"Les mesures (envisagées) devraient générer une économie annuelle d'environ 2 à 2,5 milliards de couronnes suédoises (214 à 267 millions d'euros), et prendront pleinement effet en 2015. Elles permettront de maintenir la compétitivité d'Electrolux", écrit le groupe suédois dans un communiqué.

"Les coûts de ses mesures sont évalués à environ 500 millions de couronnes par an entre 2011 et 2012."

Le groupe prévoit d'atteindre ces objectifs grâce aux synergies, à la standardisation des pièces détachées entre les gammes de produits et à l'optimisation des achats à l'échelle mondiale.

Electrolux table sur une croissance organique de son chiffre d'affaires supérieure à 4% par an.

Le titre était en recul de plus de 3% à l'ouverture de vendredi, mais a effacé une partie de ses pertes pour ne plus céder que 1,53% vers 12h15 GMT. L'action a multiplié sa valeur par plus de trois depuis le plus bas atteint fin 2008.

Le mois dernier, Electrolux et son concurrent Whirlpool (WHR.N: Cotation) ont annoncé des résultats supérieurs aux attentes, mais mis en garde contre une baisse prévisible de la demande dans les principaux marchés, notamment les Etats-Unis. (voir [ID:nLDE69Q26M])

(Patrick Lannin et Johannes Hellstrom, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Alexandre Boksenbaum-Granier)