Bank of Ireland anticipe une baisse de 35% à 40% de son bénéfice

vendredi 12 novembre 2010 13h28
 

LONDRES, 12 novembre (Reuters) - Bank of Ireland (BKIR.I: Cotation) prévoit une baisse de plus d'un tiers de son bénéfice d'exploitation cette année, pénalisé par les coûts liés à la garantie publique qu'il a reçue et à un recul de ses produits.

La première banque irlandaise en termes de capitalisation boursière a dit anticiper en 2010 un bénéfice d'exploitation sous-jacent avant dépréciations en baisse de 35% à 40% par rapport aux 1,5 milliard d'euros enregistrés l'an dernier.

Elle a ajouté que le montant des commissions liées à sa garantie publique - récemment prolongée jusqu'en juin 2011 - pour les six mois à fin décembre devrait représenter environ 150% des 151 millions d'euros relevés pour le premier semestre.

Les analystes estiment que l'établissement qui, à la différence des autres banques irlandaises, n'a pas demandé de nouvelle aide financière de l'Etat en septembre, devrait sortir de la crise en position de force.

Vers 12h20 GMT, le titre avait effacé ses pertes et s'adjugeait 4,95% après être tombé dans la semaine à son plus bas niveau depuis plus de 18 mois lorsque le gouverneur de la banque centrale irlandaise a admis que le plan de recapitalisation des banques n'avait pas réussi à rassurer les investisseurs. (voir [ID:nLDE6A926U])

La situation financière irlandaise continue de peser sur les marchés financiers malgré les assurances répétées de plusieurs dirigeants européens. [ID:nLDE6AB0AB] (Lorraine Turner, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)