Generali - Le profit d'exploitation 2010 sera proche de E4,2 mds

jeudi 11 novembre 2010 20h54
 

MILAN, 11 novembre (Reuters) - L'assureur italien Generali (GASI.MI: Cotation) a annoncé jeudi tabler sur un résultat d'exploitation de près de 4,2 milliards d'euros cette année, la bonne tenue des activités dans l'assurance-vie au troisième trimestre ayant compensé une activité morose dans l'assurance dommages.

Le bénéfice d'exploitation de l'année 2010 sera dans le haut des 3,6 à 4,2 milliards d'euros souhaités par le groupe, a précisé aux analystes Raffaele Agrusti, directeur financier du troisième assureur européen, après des résultats du troisième trimestre conformes aux attentes.

Cette prévision n'a pas eu d'effet sur le cours de Bourse de Generali qui a fini en repli de 2,6%. Les investisseurs ont pris leurs bénéfices, l'action ayant retrouvé cette semaine son niveau du mois de mai.

Les investisseurs avaient anticipé l'optimisme de la direction. Le patron du groupe Giovanni Perissinotto avait indiqué le mois dernier que les résultats 2010 seraient meilleurs que ceux de 2009. ([voir [ID:nLDE6741OD])

Raffaele Agrusti a dit s'attendre à une amélioration de la rentabilité dans le secteur non vie en 2011, hors impact des catastrophes naturelles qui ont affecté l'année 2010.

Mercredi, Allianz (ALVG.DE: Cotation), numéro un européen de l'assurance, a indiqué que son résultat d'exploitation 2010 se situerait dans le haut de ses prévisions. [ID:nLDE6A9066]

Pour 2011, Generali s'attend à une amélioration de son ratio combiné dans l'assurance-vie - rapport des coûts des sinistres et des frais aux primes encaissées - sur ses principaux marchés que sont l'Italie, la France et l'Allemagne, hors impact d'éventuelles catastrophes.

Raffale Agrusti a précisé que la politique de dividende ne changeerait pas pour 2010. Au titre de 2009, l'assureur a versé un coupon représentant 42% de son bénéfice net.

Le bénéfice net du troisième trimestre clos fin septembre s'est élevé à 440 millions d'euros, en hausse de 13% sur le troisième trimestre 2009 et exactement conforme aux anticipations des 13 analystes interrogés par Reuters.

(Nigel Tutt, Danielle Rouquié pour le service français)