11 novembre 2010 / 10:55 / il y a 7 ans

Draka réitère son opposition à l'offre de Nexans

* Draka rejette toujours le projet d'OPA de Nexans, a été en contact avec Flint qui veut céder sa part

* Draka fait état de progrès dans l'examen stratégique entamé après l'offre de Nexans

AMSTERDAM, 11 novembre (Reuters) - Le fabricant néerlandais de câbles Draka DRAK.AS a fait savoir jeudi qu'il estime toujours que la proposition de rachat du français Nexans (NEXS.PA) n'est pas dans l'intérêt de ses actionnaires et qu'il étudie des alternatives à cette offre.

Nexans, leader mondial du secteur, a lancé en octobre une offre hostile à 15 euros par action, soit 731 millions d'euros sur son concurrent néerlandais, offre que Draka a rejetée en la jugeant sous-évaluée. (voir [ID:nLDE69H0CY] et [ID:nLDE69Q177])

"Nous sommes toujours d'avis que la proposition actuelle de Nexans n'est pas dans l'intérêt de nos actionnaires, et nous examinons les autres possibilités", a réaffirmé le directeur général de Draka, Frank Dorjee, dans un communiqué diffusé à l'occasion de la publication des résultats du groupe.

"Cet examen est en bonne voie, et nous informerons l'ensemble de nos actionnaires de tout développement notable", a-t-il ajouté.

Un porte-parole de Draka a par ailleurs déclaré à l'agence néerlandaise ANP que le groupe avait été en contact avec Flint Beheer, son principal actionnaire avec 48% du capital. Draka respecte l'intention de Flint de céder sa part de Draka, a-t-il ajouté.

D'un point de vue réglementaire aux Pays-Bas, Nexans doit confirmer ses intentions d'ici au 24 novembre.

Depuis le rejet de l'offre, le 27 octobre, l'action Draka, après être rapidement remontée d'un plus bas de 9,95 euros touché le 25 août, est resté au-dessus du seuil des 15 euros proposés par Nexans.

Le titre se traitait à 15,55 euros à 11h45, en hausse de 0,35%. A Paris, Nexans cédait 0,17% à 53,63 euros.

S'agissant de ses résultats, Draka a dit s'attendre à un bénéfice en nette hausse au second semestre grâce à la forte demande en fibres optiques et en câblages spécialisés de haute technologie.

Greg Roumeliotis, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below